paris saint germain et Amiens SC (ligue 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

paris saint germain et Amiens SC (ligue 1)

Message par Admin le Mer 15 Mar - 19:45

arrivées au club: salvatore sirigu (retour de prêt osasuna) ; Jésé (retour de prêt las palmas) ; yuri berchiche (réal sociedad) ; daniel alves (juventus) ; jean christophe bahebeek (retour de ptrêt pescara) ; odsonne edouard (retour de prêt toulouse) ; Neymar (Barcelone) ; Kylian Mbappé (Monaco) ;

départ du club:maxwell (retraite) ; salvatore sirigu (torino) ; Jean kévin Augustin (leipzig) ; jean christophe bahebeek (FC Utrecht) ; gaetan robail (prêt cercle bruges) ; Roli Pereira de Sa (Nantes) ; Jesé (Stoke City) ; Lorenzo callegari (zenith SP) ; Blaise Matuidi (Juventus) ; Serge Aurier (Tottenham) ; Gregorg Krychowiak (prêt WB Albion) ; odsonne edouard (prêt Celtic Glasgow) ; Gonçalo Guedes (prêt Valence)


Gardiens: Kévin Trapp - Alphonse Areola - Rémy Descamps -

Défenseurs: Thiago Silva - Presnel Kimpembe - Marquinhos - Thomas Meunier - Laywin Kurzawa - Alex Georgen , yuri berchiche - daniel alves -

Milieux : Marco Verratti - Lucas Moura - Tiago Motta - Javier Pastore - Ángel di María - Hatem Ben Arfa - Christopher Nkunku - Adrien Rabiot - F. Ballo - Giovanni Lo Celso - Julian Draxler -

Attaquants : Edinson Cavani - Neymar - Kylian Mbappé

Entraîneur : Unai Emery


Dernière édition par Admin le Sam 2 Sep - 7:54, édité 24 fois

Admin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

amiens sc

Message par Admin le Mer 14 Juin - 17:32

arrivées au club: kakuta (hebei china) - bodmer (guingamp) - cissokho (angers) - baradji - bouet (dunkerque) - gouano (atalanta bergame) - talal (angers) - dompé (standart de liege) ; sekou baradji (libre) ; Moussa Konaté (Sion) ; Serge Gakpé (Génoa) ; Lacina Traoré (Monaco) ; Danilo Avelar (Torino) ; Nathan De Souza (Chelsea)

départ du club:soumah (petah tikva) - eickmayer (les herbiers) - tallo (retour de prêt lille) - lefort (prêt quevilly rouen) ; alioune ba (laval) ; Yannick Mamilonne (quevilly-rouen) ; Aboubakar Kamara (Fulham) ; Tanguy Ndombele (Lyon)


gardiens:Régis Gurtner  ; Jean-Christophe Bouet  ; Raphaël Adicéam

défenseurs:Khaled Adenon  ; Nathan Dekoke  ; Bakaye Dibassy  ; Jean Calvé  ; Oualid El Hajjam  ; Julien Ielsch  ; Matthieu Fontaine  ; Mathieu Bodmer ; Serge Gakpé ; Danilo Avelar ;

milieux:Thomas Monconduit  ; Guessouma Fofana  ; Emmanuel Bourgaud  ; Charly Charrier  ; Guy N'Gosso ; Harrison Manzala  ; Jean-Luc Dompé ; sekou baradji ; Nathan De Souza

attaquants:Quentin Cornette  ; Réda Rabeï  ; Georges Gope-Fenepej ; bachikou koita ; Junior Tallo  ; Brighton Labeau  ; Moussa Konaté ; Lacina Traoré ;

entraineur: Christophe Pélissier


Dernière édition par Admin le Jeu 31 Aoû - 15:34, édité 14 fois

Admin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 1 (Paris accueille Amiens sans Neymar)

Message par Admin le Mar 11 Juil - 18:10

avant match:
Choc des extrêmes ce samedi pour le compte de la 1ère journée de Ligue 1. Le PSG, sans Neymar non qualifié pour ce match, accueille le petit poucet Amiens, promu in extremis de Ligue 2 à l'ultime minute, la saison dernière. Un chiffre à retenir : le budget d'Amiens est six fois inférieur à celui du PSG... hors transferts. Le club picard reste sur deux montées en deux ans, mais ne devrait pas faire le poids face aux Galactiques parisiens. Coup d'envoi à 17h15.

mi-temps:
Le PSG a eu plusieurs opportunités d'ouvrir le score et a fini par débloquer la situation grâce à l'inévitable Edinson Cavani. Les Picards sont quand même loin d'être ridicules.

fin de match:
le PSG s'impose sans forcer contre Amiens Sous les yeux de sa nouvelle recrue brésilienne Neymar, le Paris Saint-Germain a dominé très logiquement Amiens au Parc des Princes

Paris SG 2 - 0 Amiens
but: Cavani (41) , Pastore (81) pour PSG
CJ: Fofana (68) pour ASC

PSG : Areloa - Dani Alves, Marquinhos, Thiago Silva (cap.) (kimpembé 46), Kurzawa - Thiago Motta (Matuidi 66), Verratti, Rabiot - Di Maria, Cavani (Guedes 85), Pastore. entr: Emery
rempl: Trapp (G) – Berchiche – Lo Celso – Nkunku

Amiens : Gurtner - El-Hajjam, Adenon, Gouano, Bodmer, I.Cissokho - Monconduit (cap.), Ndombélé (Charrier 56), Gues.Fofana - Manzala (Bourgaud 68), Koita (Labeau 76) entr: pelissier
rempl: Bouet - Dompe - Ielsch - N'Gosso

5,5 Areola Il a bloqué sans difficulté le tir de Manzala (65 e) qui était la seule tentative cadrée (sur 7) de la partie.
6,5 Daniel Alves Deuxième match officiel et deuxième passe décisive pour le Brésilien qui a souvent tenté d’apporter le surnombre et toujours joué avec à propos et précision.
6 Marquinhos Mis à part une intervention ratée face à Manzala (34 e), il n’a pas souffert devant les attaquants picards.
5,5 Thiago Silva Le capitaine n’a pas eu à forcer son talent avant de sortir pour des douleurs à l’adducteur. Son remplaçant, Kimpembe (46 e), a joué juste hormis une relance totalement ratée (87 e).
4,5 Kurzawa Parfois friable dans son dos, le latéral gauche a tenté d’apporter sans se montrer très inspiré. Une reprise de la tête juste au-dessus (38 e).
5,5 Verratti Des passes lumineuses pour Di Maria (54 e) ou Cavani sur le deuxième but (81 e), mais une prestation trop inconstante pour un joueur de son calibre.
4 Thiago Motta Son premier ballon perdu (2 e) a confirmé l’impression laissée au Trophée des champions d’un milieu inhabituellement trop lent et imprécis. Remplacé par Matuidi à la 67 e minute.
5,5 Rabiot Le milieu de terrain international s’est beaucoup projeté et a tenté de combiner avec les attaquants. Il a bien orienté le jeu et expédié, de la tête, le ballon sur la transversale (18 e).
4,5 Pastore Il s’est perdu dans des facilités qui ont gâché plusieurs occasions. Il marque sans opposition le deuxième but (81 e) avant de servir Cavani d’une louche délicieuse (85 e). Du Pastore pur jus.
6 Di Maria L’Argentin avait des jambes et de l’inspiration. Il a multiplié les appels et les gestes de classe. Il perd cependant deux duels face à Gurtner (54 e, 59 e).
7 Cavani Il s’est créé beaucoup d’occasions (5 e, 6 e, 76 e, 85 e) et ouvre le score d’un tir croisé après s’être débarrassé de Gouano sur un contrôle en mouvement (42 e). Altruiste, l’Uruguayen offre le deuxième but à Pastore (81 e). Remplacé par Guedes (86e).

Monaco 3 - 2 Toulouse
buts ASM : Jemerson (28) , Falcao (58) , Glik (70)
buts TFC: Machach (6e) , Delort (53)


Lyon - Strasbourg 4-0
Buts : Diaz (23 e, 60 e), Fekir (59 e s.p., 90 e + 1)

Montpellier - Caen 1-0
But : S. Camara (58 e).

Saint - Etienne-Nice 1-0
But : Bamba (4 e).

Troyes - Rennes 1-1
Buts : Grandsir (47 e) pour Troyes ; Tell (68 e) pour Rennes.

Metz - Guingamp 1-3
Buts. N. Roux (14 e) pour Metz ; Briand (40 e s.p.), Blas (71 e) et Diallo (85 e) pour Guingamp.

Lille - Nantes 3-0
buts: alonso (48) , de preville (67 sp) , el ghazi (70) pour lille

Angers - Bordeaux 2-2
buts: fulgini (11) , guillaume (88) pour Angers , sankharé (27) , mendy (53) pour Bordeaux

Marseille - Dijon 3-0
buts: njie (51 , 72) , thauvin (54)

1. Lyon 3
2. Lille 3
3. Marseille 3
4. Guingamp 3
5. PSG 3
6. Monaco 3
7. Saint-Etienne 3
8. Montpellier 3
9. Angers 1
10. Bordeaux 1
11. Rennes 1
12. Troyes 1
13. Toulouse 0
14. Caen 0
15. Nice 0
16. Metz 0
17. Amiens 0
18. Nantes 0
19. Dijon 0
20. Strasbourg 0


Dernière édition par Admin le Dim 13 Aoû - 7:51, édité 4 fois

Admin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 2 (Neymar et le PSG en terrain miné à Guingamp)

Message par Admin le Dim 6 Aoû - 10:15

avant match:
C'est donc à Guingamp que la star parisienne va étrenner son nouveau maillot. Un terrain où le PSG n'a pas été en réussite ces dernières années.
Pour un joueur choyé et protégé comme Neymar, les effets de surprise sont parfois limités. Toujours escorté d'une avalanche de flashs, de plusieurs de ses coéquipiers brésiliens ou des conseils de son entraîneur, le numéro 10, star de la Seleção, va découvrir son nouvel univers de travail dimanche soir à Guingamp. Mais la prudence sera de mise dans un contexte piégeux, avec 11 adversaires et 18 000 supporteurs armoricains sans doute survoltés.
Paris n'a gagné qu'une fois au Roudourou lors de ses quatre derniers voyages, pour un nul et deux défaites, notamment celle de l'an passé (2-1). « Les joueurs ont prévenu les recrues, Dani Alves, Yuri (Berchiche) et Neymar, que c'était un match difficile, que nous avions besoin de bien travailler », glisse Unai Emery. L'entraîneur a insisté auprès de sa nouvelle pépite, qu'il couve de toutes les attentions.

Mi-temps:
Au terme d’une première période dominée, le Paris Saint-Germain est accroché par Guingamp (0-0) en clôture de la 2e journée de Ligue 1.
Dans un Roudourou surchauffé pour les premiers pas de Neymar, le début de match était rythmé avec l’omniprésence du Brésilien, à son avantage techniquement, dans le jeu parisien. Malgré une impressionnante maîtrise du ballon des Parisiens, les Bretons ne semblaient pas paralysés par le contexte du match et affichaient une belle résistance à l’image d’une parade de Johnsson sur un tir de Cavani.
Et sinon ? Aucune occasion franche, malgré les beaux gestes multipliés par Neymar, avec un joli petit pont sur Deaux, le PSG ne parvenait pas à approcher la cage de Johnsson. Mais après la demi-heure de jeu, sur un superbe centre de Neymar au second poteau, Marquinhos était tout proche de marquer mais sa tête trouvait la barre ! En souffrance jusqu’à la pause, l’EAG tenait bon malgré un coup-franc dangereux de Cavani et une action litigieuse sur Neymar dans la surface...

après match:
Des débuts réussis pour Neymar ! Avec une belle performance du Brésilien, passeur décisif et buteur, le Paris Saint-Germain a logiquement dominé Guingamp (3-0) en clôture de la 2e journée de Ligue 1.Au retour des vestiaires, les Parisiens continuaient de mettre une énorme pression sur les Guingampais et Ikoko craquait devant le pressing francilien en envoyant le ballon sur une passe dans sa propre cage (0-1, 52e). Quelle bourde ! Dans la foulée, Cavani était tout proche de doubler la mise mais Johnsson s’interposait encore.
Puis logiquement, sur une ouverture lumineuse de Neymar, Cavani trouvait enfin le chemin des filets en ajustant parfaitement Johnsson (0-2, 63e). Toujours aussi présent, Neymar régalait ses partenaires par ses bons ballons, mais Di Maria gâchait une offrande en perdant son duel face au portier guingampais. Et finalement, le Brésilien ponctuait le festival du PSG en marquant son premier but sur un caviar de Cavani (0-3, 82e). Un succès mérité pour Paris, qui a pu apercevoir une partie du talent de sa nouvelle star, déjà omniprésente...

Dimanche 13 août , 21 heures : Guingamp 0 - 3 PSG
buts: Ikoko (52 csc) , Cavani (62) , Neymar (82)

Les buts

52 e : Alors que Kerbrat vient de réussir un tacle, le ballon parvient à Ikoko. Celui-ci tente de donner le ballon à son gardien, mais ajuste mal sa passe. Johnsson se jette mais ne peut qu’effleurer le ballon, qui finit au fond des filets. 0-1.

63 e : Neymar ajuste une passe parfaite dans la course de Cavani. Après un contrôle, l’Uruguayen ouvre son pied pour ajuster Johnsson. 0-2.

82 e : A la suite d’une tête de Neymar repoussée, Cavani récupère le ballon et lui glisse en retrait. Le Brésilien conclut de près du droit. 0-3.

Le fait du match

35 e. Neymar centre fort pour Marquinhos. La tête du défenseur brésilien s’écrase sur la barre, tout proche de la lucarne opposée. Cavani tente le retourné acrobatique pour reprendre, en vain.

Guingamp : Johnsson - Ikoko (CJ 11), Kerbrat, Sorbon, Rebocho - Camara (Phiri 71), Didot (Thuram 79), Deaux (CJ 77), Coco (Blas 80)- Salibur, Briand entr: Kombouaré
Remp : Caillard – Eboa Eboa – Giresse, M. Diallo

PSG : Areola - Alves, Marquinhos, Thiago Silva, Kurzawa - Verratti (Pastore 80), Motta (CJ 32), Rabiot (Matuidi 87)- Di Maria, Cavani, Neymar entr: Emery
Remp: Trapp - Meunier, Kimpembe - Lo Celso, Nkunku - Guedes

Cavani soigne ses statistiques
Sans aucune surprise, Unai Emery a reconduit son onze de départ, à une exception près, et de taille. C’est Javier Pastore qui a cédé sa place à Neymar pour ses grands débuts.

5 Areola Sa première sortie, très approximative (5 e), ne l’a pas vraiment mis en confiance, mais il s'est bien repris en seconde mi-temps.

5 Dani Alves Il fait parler son expérience et sa malice. Il a parfois manqué un peu de jus pour conclure ses offensives.

5 Marquinhos Un peu fébrile en première période, dans ses relances et certaines interventions, même s’il a placé une tête superbe sur la barre. Beaucoup plus tranquille en seconde période.

6,5 Thiago Silva Le capitaine a cherché à défendre et à relancer vers l’avant. Une prestation très solide.

5 Kurzawa Mystifié par Coco en début de rencontre. Avec la présence de Neymar dans son couloir, il a moins cherché à attaquer que d’habitude.

5 Verratti L’Italien n’est pas encore au sommet de sa forme. Il a cherché à jouer vite vers l’avant et a commis des approximations inhabituelles et notamment perdu un ballon très dangereux (48 e). Averti (67 e) et remplacé par Pastore (80 e).

5 Thiago Motta Un peu juste physiquement, il a tenté de compenser par son expérience et par des fautes qui lui ont valu un avertissement (32 e). Un caviar pour Cavani (16 e).

6 Rabiot Très actif. Il affiche une certaine complicité avec Neymar, mais les ajustements demandent à être améliorés. Remplacé par Matuidi (86 e).

5 Di Maria L’Argentin a multiplié les courses vers l’intérieur et a tenté plusieurs frappes contrées. Des bonnes intentions, même s’il lui a toujours manqué la finition.

7 Cavani Il a buté trois fois sur Johnsson avant de parvenir à le tromper (62 e) puis d'égaler son total de passes décisives de la saison dernière (2) en servant Neymar.

7,5 Neymar Beaucoup de déchet, mais déjà plusieurs gestes de génie. Il a aspiré tous les ballons et réalisé sa première passe décisive avant de marquer son premier but. Des débuts... réussis.

Vendredi 11 août
19 heures : Nice 1 - 2 Troyes.
buts plea (63 sp) pour nice ; niane (53) , khaoui (85) pour troyes
20 h 45 :Rennes 1 - 2 Lyon.
buts Bourigeaud (86) pour rennes ; depay (57) , diaz (74) pour lyon
Samedi 12 août
17 heures : Nantes 0 - 1 Marseille.
but: Ocampos (87) pour om

20 heures : Amiens 0 - 2 Angers
but: Crivelli (26) , Mangani (55) pour sco

Amiens : Gurtner – Cissokho, Adenon (CJ 42), Bodmer (CJ 38), Dibassy – Charrier (Dompé 62), Monconduit (c) – Manzala, Kakuta, Fofana – Koita (Labeau 81 CJ 90+1) entr: Pelissier

Angers : Letellier – Manceau, Pavlovic, Thomas, Andreu – Santamaria – Sunu (Fulgini 81), Coulibaly, Mangani (c), Capelle (Ekambi 59)– Crivelli (CJ 9e, Guillaume 67 CJ 68) entr: Moulin

Dominateur, Angers s’est imposé sur le terrain d’Amiens (2-0) lors de la 2e journée de Ligue 1.
Les deux formations se neutralisaient dans les premières minutes avec aucune occasion franche des deux côtés. Dominateurs par la suite, les Angevins étaient tout proche d’ouvrir le score mais Crivelli ratait sa tête à bout portant ! Puis sur une passe magnifique de Mangani, Crivelli trouvait la faille d’une frappe croisée (0-1, 27e). Dans la foulée, Charrier était à deux doigts d’égaliser mais son piqué échouait sur le poteau !
Après la pause, les Amiénois continuaient de se projeter vers l’avant pour revenir au score. Mais c’est finalement le SCO qui réalisait le break sur un lob de 35 mètres de Mangani après une sortie de Gurtner (0-2, 55e). Sans réaction pendant de longues minutes, Amiens était tout proche de la catastrophe avec une nouvelle occasion ratée par Toko-Ekambi devant Gurtner. Sans forcer, Angers réalise un joli coup sur le terrain d’Amiens.

Bordeaux 2 - 0 Metz
buts: Vada (44) , Sankharé (64) pour FCB

Caen 0 - 1 Saint-Etienne
but: Hamoula (67) pour Asse

Toulouse 1 - 0 Montpellier
but: Durmaz (43 sp) pour tfc

Dimanche 13 août
15 heures : Strasbourg 3 - 0 Lille
Buts : Martin (73e), Liénard (82e, sp) et Grimm (88e) pour le Racing

17 heures : Dijon 1 - 4 Monaco
buts: Saïd (43) pour dfco ; Falcao (3,37,51) , Jemerson (24) pour asm
 
1.Lyon 6
2.Marseille 6
3.Saint Etienne 6
4. Monaco 6
5.PSG 6
6.Angers 4
7.Bordeaux 4
8.Troyes 4
9.Lille 3
10.Guingamp 3
11.Toulouse 3
12.Montpellier 3
13.Strasbourg 3
14.Rennes 1
15.Nice 0
16.Caen 0
17.Dijon 0
18.Metz 0
19.Nantes 0
20.Amiens 0


Dernière édition par Admin le Lun 14 Aoû - 7:52, édité 12 fois

Admin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 3 (une première avec Neymar pour un succès)

Message par Admin le Sam 12 Aoû - 22:17

Avant match :
Le Paris Saint-Germain reçoit Toulouse ce dimanche au Parc des Princes (21h, Canal+). Incertain, Verratti est bien présent dans le groupe. Pas Guedes, Lucas, Aurier, Krychowiak ni Ben Arfa, probables partants, en revanche. Draxler effectue son retour. Bien que touché par le décès d'une tante, Dani Alves n'est pas rentré au Brésil et a été retenu par Unai Emery. Le latéral droit pourrait même débuter. Côté toulousain, le dernier venu, Gradel, a été convoqué par Pascal Dupraz.

A la pause, le Paris Saint-Germain, très impressionnant, mène logiquement 2-1 face à Toulouse. Sous l'impulsion de Neymar et Cavani, qui dévoilaient une grosse envie de bien faire, et de combiner, les Parisiens affichaient plus de 80% de possession de balle après un quart d'heure de jeu. Après une belle action collective, la première alerte était signée Neymar, qui touchait le haut de la barre du but de Lafont sur une frappe au point de penalty.
Mais alors qu'on ne s'y attendait pas du tout, c'est le TFC qui ouvrait le score. Sur un centre d'Amian, Gradel, au point de penalty, expédiait une volée au fond des filets (0-1, 18e). Quelle première pour la recrue toulousaine ! Le PSG ne tardait pas à réagir.
Percutant, Neymar faisait mal aux Toulousains. De la tête, le Brésilien trouvait encore le poteau de Lafont. Sur une autre planète, l'ancien Barcelonais finissait logiquement par égaliser. Déjà au départ de l'action, l'homme qui valait 222 millions d'euros se trouvait à la conclusion en reprenant victorieusement une frappe de Rabiot repoussée par Lafont (1-1, 31e). Et comme il fait tout bien, Neymar fêtait même son but en imitant la célébration de Blaise Matuidi, qui a effectué ses adieux au Parc avant le coup d'envoi de la rencontre. En tribunes, le néo-Turinois appréciait évidemment.
Dans la foulée, le n°10 parisien était encore dans le coup sur le but de Rabiot, qui marquait d'une frappe des 25 mètres à ras de terre (2-1, 35e). Souvent accusé de ronronner la saison passée, le PSG mettait un rythme incroyable dans cette partie, accélérant sur chaque possession de balle.

Dimanche 21 Août 21h00 Paris SG 6 - 2 Toulouse
But: Neymar (31, 90 + 2) , Rabiot (35), Cavani (75 sp), Pastore (81) Kurzawa  (85) pour Paris , Gradel (18) Jullien (78) pour Toulouse

Paris SG : Areola - Dani Alves, Kimpembe , Thiago Silva, Kurzawa - Verratti (cj 36, cr 69), Thiago Motta (pastore 68), Rabiot - Di Maria (Draxler 85),  Cavani (Lo celso 85), Neymar. Entr: Emery
Remp: Trapp , Berchiche, Marquinhos, Meunier, Nkunku,

Toulouse : Lafont - Amian, Diop (cj 56), Jullien, Moubandjé - gradel ( Michelin 62, cj 80),  Blin (cj 67), somalia, Durmaz (Jean 46, cj 89) - toivonen (Machach 57), Delort. Entr: Dupraz

Après match:
C'était le Neymar show au Parc des Princes ce dimanche. Enorme, auteur d'un doublé, impliqué sur trois autres buts, le Brésilien a été l'acteur principal d'un match spectaculaire, remporté 6-2 par le Paris Saint-Germain face à Toulouse.
Après une première période tonitruante, les Parisiens levaient le pied après la pause. Neymar se mettait même à jouer de façon un peu trop individualiste.
Verratti, lui, voyait rouge à 20 minutes de la fin après avoir reçu deux avertissements. Un premier, très logique, mais un second vraiment sévère. Dans la foulée, Cavani pouvait plier ce match mais Lafont avait le dernier mot. Dans un grand soir, M. Delerue offrait ensuite un penalty au PSG après un tacle correct de Delort sur Neymar. Cavani s'en moquait et envoyait le ballon au fond cette fois (3-1, 75e).
Alors qu'on pensait cette rencontre scellée, Jullien, de la tête, relançait un peu le suspense (3-2, 78e). Mais Pastore, d'une frappe enroulée splendide (4-2, 82e), et Kurzawa, d'une bicyclette improbable (5-2, 84e), ajoutaient un peu de spectacle. Avant un dernier but signé Neymar après un joli numéro dans la surface (6-2, 92e). La conclusion d'une magnifique soirée pour le PSG, nouveau leader du classement et guidé par un véritable artiste.

4 Areola Sur le but de Gradel, le ballon, difficile à repousser, lui passe sous le corps. Sur le 2 e but, il aurait sans doute pu sortir.

5,5 Dani Alves Titulaire malgré un deuil familial, le Brésilien a multiplié les centres. En revanche, il oublie totalement Gradel sur le 1 er but du TFC.

5 Thiago Silva Lafont a sorti de justesse un missile de 25 m (34 e). Il est battu par Jullien sur le 2 e  but de Toulouse.

6,5 Kimpembe Dominateur dans le jeu aérien comme au sol sur un centre en retrait très dangereux (56 e). Un match solide pour sa première titularisation de la saison.

6 Kurzawa Il a fêté son 100 e match en Ligue 1 avec un but inoubliable d’une reprise acrobatique, après un corner de Neymar (84 e). De quoi oublier ses quelques difficultés défensives.

4,5 Verratti Averti deux fois pour des tacles non maîtrisés, il a été expulsé. Il manquera au moins les matchs contre Saint-Etienne et Metz. Pour le reste, il a touché beaucoup de ballons, le plus souvent loin du but toulousain.

5,5 Thiago Motta Ses échanges avec Verratti ont été permanents. Il a régulé le milieu à son rythme pour son 150 e match de L 1. Remplacé par Pastore (68 e), qui a marqué un but superbe du plat du pied.

6,5 Rabiot Neymar marque le premier but après une de ses frappes repoussées et il inscrit le deuxième après un relais avec le Brésilien. Un symbole de leur complicité et des intentions offensives du milieu parisien.

7 Di Maria Il a beaucoup navigué dans tout le secteur offensif et été récompensé en fin de match par une passe décisive. Remplacé par Draxler (84 e).

5 Cavani Son pénalty marqué (74 e) lui permet de maintenir sa moyenne d’un but par match et de sauver son match après deux face-à-face ratés (18 e et 73 e). Remplacé par Lo Celso (84 e).

9 Neymar Deux buts, deux passes décisives et un pénalty obtenu… Des chiffres qui résument son immense impact. Avec la touche artistique en plus. Des débuts incroyables au Parc des Princes.

Vendredi 18 Août 20h45
Metz 0 - 1 Monaco
But: Falcao (78e) pour Monaco

Samedi 19 Août 17h00
Lyon 3 - 3 Bordeaux
Burs: Fekir (10) , Tete (23) , Traore (74) pour Lyon ; Malcom (41 , 90) , Lerager (80) pour Bordeaux

Samedi 19 Août 20h00
Montpellier 1 - 1 Strasbourg
Buts: congre (72) pour Montpellier, Saadi (24) pour Strasbourg
Troyes 0 - 1 Nantes
But: Sala (81) pour Nantes
Nice 2 - 0 Guingamp  
Buts: plea (45), Walter (47) pour Nice
Rennes 2 - 2 Dijon
Buts: Mubele (14, 46) pour Rennes, Kwon (51), Tavares (90 sp) pour Dijon

- Amiens se rend à Saint-Etienne ce samedi. Pour ce match, le coach stéphanois Oscar Garcia est privé de Pogba, Pajot et Monnet-Paquet, blessés. En face, l’entraîneur picard Christophe Pélissier peut compter sur sa nouvelle recrue, l’attaquant Konaté.

- A la mi-temps, Saint-Etienne mène déjà 2-0 face à Amiens. Les Verts entraient bien dans cette rencontre. Fauché dans la surface par Dibassy, Diony obtenait un penalty pour l'ASSE, parfaitement transformé par Bamba (1-0, 13e). Pas abattus, les Picards réagissaient bien mais Ndombele, sur un centre-tir, trouvait la barre de Ruffier. Malheureusement pour eux, les Amiénois encaissaient un second but juste avant la pause, toujours sur penalty, mais tiré par Dabo cette fois (2-0, 40e).

- Et de trois. Saint-Etienne a enregistré sa troisième victoire de la saison en dominant largement, mais pas si aisément que cela, Amiens.
Au retour des vestiaires, Ndombele touchait encore du bois sur une belle volée de l'extérieur du pied. Quel manque de réussite. Banni sous l'ère Galtier, Dabo signait le doublé après le repos en marquant dans le but vide après une intervention de Gurtner dans les pieds d'Hamouma (3-0, 66e). Avec 3 victoires en autant de journées, Saint-Etienne occupe la 2e place du classement.

St Etienne 3 - 0 Amiens
But: Bamba (13 sp) , Dabo (39 sp, 66), pour st Etienne
Saint-Etienne : Ruffier - Janko (cj 43 , silva 45), Perrin, Théophile-Catherine, Pierre-Gabriel - Dabo (cj 67), Selnaes, Dioussé (Maiga 58) - Hamouma, Diony (Hernani 80),  Bamba entr: Garcia

Amiens : Gurtner (cj 38) - El Hajjam, Adenon, Gouano, Bodmer (Bourgaud 65), Dibassy (cj 82) - Ndombele, Monconduit, Ielsch (Manzala 77)- Kakuta (Koita 65), Konaté : pelissier

Dimanche 20 Août 15h00
Lille 0 - 2 Caen
Buts: Da Silva (5'), Santini (69') pour Caen

Dimanche 20 Août 17h00
Marseille 1 - 1 Angers
Buts: njie (17) pour marseille,  ekambi (70) pour angers

1 Paris SG  9
2 Monaco 9
3 St Etienne 9
4 Lyon 7
5 Marseille 7
6 Bordeaux 5
7 Angers 5
8 Troyes 4
9 Montpellier 4
10 Strasbourg 4
11 Nice 3
12 Caen 3
13 Lille    3
14 Guingamp 3
15 Nantes 3
16 Toulouse 3
17 Rennes 2
18 Dijon 1
19 Metz 0
20 Amiens 0

Admin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 4 (PARIS EN VEUT ENCORE)

Message par Admin le Jeu 24 Aoû - 20:43

Cinq jours après la tornade Neymar face au TFC, le PSG ambitionne de poursuivre son carton plein face au coleader stéphanois.
Vendredi 25 août 2017 20:45 sur Canal +
Paris Saint-Germain 3 - 0 AS Saint-Etienne
buts: Cavani (20 sp, 89), Motta (51)

Paris SG : Areola - Meunier (cj 39), Kimpembe (cj 45 +1), Marquinhos, Kurzawa (Berchiche 80)- Pastore (lo Celso 84), Motta, Rabiot - Di Maria (Draxler 83), Cavani, Neymar entr: Emery
remp: Trapp, Alves, Thiago Silva, Nkunku, Guedes,

St Etienne : Ruffier - Pierre-Gabriel, Théophile-Catherine (cj 50), Perrin (c), Gabriel Silva (Lacroix 72) - Dabo, Selnaes, Janko (cj 19) - Hamouma (Tannane 78 cj 87), Maiga (Pajot 66), Bamba entr: Garcia

- A la pause, le Paris Saint-Germain mène 1-0 face à Saint-Etienne. Mais ce n'est pas un grand PSG que le Parc des Princes voit pour le moment.
-Sans faire un gros match, loin de là, le Paris Saint-Germain a encore pris les trois points, sa quatrième victoire en autant de journées de championnat, face à Saint-Etienne (3-0). Unai Emery avait pourtant décidé d'aligner Pastore en soutien du trio Neymar-Cavani-Di Maria. Mais ce quatuor offensif n'a pas su faire le spectacle qu'on attendait.

Unai Emery a continué de procéder à une légère rotation défensive, en laissant Alves et Silva au repos, au profit de Meunier et Kimpembe.

6,5 Areola Décisif face à Bamba à deux reprises. Il a sauvé le PSG d’une parade au pied (25 e), puis d’une belle parade sur sa gauche (73 e).

6 Meunier L’un des rares à secouer Saint-Etienne en première période.Il a donné deux caviar à Cavani (10 e et 90 e) dont un transformé en but.

7 Marquinhos Bien présent défensivement, il a adressé une passe décisive superbe de la poitrine à Thiago Motta, sur le coup franc de Neymar (51 e).

6,5 Kimpembe Très agressif et déterminé à défendre haut , il impose son physique. Pris dans son dos par Bamba (25 e) et averti (45 e+ 1) pour un excès d’engagement.

5,5 Kurzawa La compagnie de Neymar influe sur sa technique. On aurait aimé une plus grande activité offensive. Remplacé par Berchiche, qui a disputé ses premières minutes au PSG (80 e).

3 Pastore Entre son jeu en marchant, ses ballons perdus et quelques ouvertures pour personne, l’Argentin a été méconnaissable. On l’a retrouvé furtivement sur une ouverture judicieuse pour Di Maria (76 e). Remplacé par Lo Celso (83 e).

6 Thiago Motta Le capitaine a marqué son premier but en L 1 depuis le 8 janvier 2016. Une finition de renard. Il a bien équilibré le milieu.

6 Rabiot L’un des rares Parisiens à assurer les transitions entre la défense et l’attaque. Il a confirmé son bon début de saison.

4 Di Maria L’Argentin a passé son temps à chercher l’action décisive plutôt que de construire. Il aurait pu sauver sa prestation sur un coup franc vicieux repoussé par le poteau de Ruffier (67 e) ou seul contre le gardien (76 e). Remplacé par Draxler (83 e).

6,5 Cavani Il a marqué ses 4 e et 5 e buts en championnat et obtenu le pénalty sur le premier. Mais il a raté trois énormes occasions.

7 Neymar Ce n’était pas le Neymar ébouriffant du dimanche précédent, mais le Brésilien a été impliqué sur les trois buts du jour. Il adresse une passe (déviée) à Cavani avant le pénalty. Et tire le coup franc sur le deuxième et renverse le jeu sur le dernier. Mieux marqué, il a quand même offert quelques gestes dont il a le secret.

Samedi 26 août 2017 17:15
FC Nantes 0 - 0 Olympique Lyonnais

Samedi 26 août 2017 20:00
Girondins de Bordeaux 2 - 1 ESTAC Troyes
buts: Kamano (11e), Malcom (47e) pour Bordeaux , Darbion (52e) pour troyes

SM Caen 1 - 0 FC Metz
but: Kawashima (50e) pour caen

Dijon FCO 2 - 1 Montpellier Hérault SC
buts: Jeannot (45e+1), Tavares (62e) pour Troyes; Sio (49e) pour Montpellier

Toulouse FC  3 - 2 Stade Rennais FC
buts:  Durmaz (33e sp, 70e sp), Diop (58e) pour Toulouse, Mubele (7e), Sarr (65e) pour Rennes

Seule équipe de L 1 à ne pas avoir encore marqué, le promu picard doit prouver contre Nice qu'il mérite d'exister au plus haut niveau.
Amiens SC 3 - 0 OGC Nice
buts: Kakuta (15) , Konaté (28 , 88) pour Amiens
Amiens : Gurtner – Cissokho (Bourgaud 81), Gouano, Adenon, Dibassy (cj 90+2)– El-Hajjam, Monconduit (cj 57), Ngosso, Ielsch (cj 42 , Manzala 57) – Kakuta (N'Gosso 85), Konaté.
Nice : Cardinale (cj 54) – Souquet, Dante, Le Marchand (Sarr 46, cj 67), Jallet (Srarfi 73) – Koziello, Tameze (Saint-Maximin 46)– Lees-Melou, Sneijder, Saint-Maximin – Pléa (cj 48)

- Après son élimination en barrage de la Ligue des Champions en milieu de semaine, l'OGC Nice est dans le dur ! Le Gym mené 2-0 sur la pelouse d'Amiens à la pause de cette rencontre
- Totalement muet lors des trois premiers matches, le promu picard a balayé Nice, notamment grâce à son duo Konaté-Kakuta.

Dimanche 27 août 2017 15:00
EA Guingamp 2 - 0 RC Strasbourg Alsace
buts: Diallo (63e), Briand (86e) pour Guingamp

Dimanche 27 août 2017  17:00
Angers SCO 1 - 1 LOSC
buts:️ Coulibaly (60) pour Angers , De Preville (68) pour Lille

Dimanche 27 août 2017  21:00
AS Monaco 6 - 1 Olympique de Marseille
buts: Glik (2), Falcao (30 sp , 34), Diakhaby (45), Sidibe (68), Fabinho (79 sp) pour Monaco, Cabella (75) pour Marseille

1.PSG 12
2.Monaco 12
3.Saint-Etienne 9
4.Lyon 8
5.Bordeaux 8
6.Marseille 7
7.Caen 6
8.Toulouse 6
9.Guingamp 6
10.Angers 6
11.Strasbourg 4
12.Troyes 4
13.Montpellier 4
14.Nantes 4
15.Dijon 4
16.Lille 4
17.Nice 3
18.Amiens 3
19.Rennes 2
20.Metz 0

Admin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 5 (Même diminué Paris fait peur)

Message par Admin le Jeu 31 Aoû - 7:07

Vendredi 08 Septembre 2017 - 20:45
avant match: Pour la reprise de la Ligue 1 ce vendredi soir, le PSg s'en va affronter le FC Metz, avec une équipe largement remaniée.

après match: Pour la première de Kylian Mbappé, buteur ce soir, le Paris Saint-Germain, en supériorité numérique pendant 35 minutes, a écrasé Metz (5-1), ce vendredi, à l’occasion de la 5e journée de Ligue 1.

Metz 1 - 5 Paris SG
Buts. Metz : Rivière (37e). PSG : Cavani (31e, 75e), Mbappé (59e), Neymar (69e), Lucas (87e).
Avertissements. PSG : Draxler (41e) ; Expulsion. Metz : Assou-Ekotto (56e).

Metz : Kawashima - Balliu, Bisevac (cap.), Niakhaté (Udol, 60e), Assou-Ekoto - Roux (Fernandez, 76e), Philipps, Cafu, Dossevi - Cohade - Rivière (Nguette, 55e).  Entr. :Hinschberger.

PSG : Areola - Meunier, Marquinhos, Kimpembé, Berchiche - Thiago Motta (cap.) (Lo Celso, 78e), Rabiot (Nkunku, 84e) - Draxler, Cavani (Lucas, 77e), Mbappé, Neymar.  Entr. :Emery.

Associée pour la première fois, la MCN (Mbappé-Cavani-Neymar) était complétée hier soir par Draxler, quatrième élément à vocation offensive. Unai Emery avait ainsi dessiné un système en 4-2-4 lors des phases offensives censé se transformer en 4-4-2 en phase défensive. Un exercice d’équilibriste qui demande encore des réglages.

3  Areola Impuissant sur le but de Rivière (37  e), il commet une énorme faute de relance dont le même Rivière ne profite pas (48  e). Assez inquiétant.

6,5  Meunier Très en vue sur son côté droit, le Belge a régulièrement apporté le surnombre, et sa qualité de centres a souvent semé le danger dans la surface messine.

5  Marquinhos Il met son propre gardien en difficulté sur une passe en retrait (48  e). Autoritaire et dominateur dans les duels par ailleurs.

6  Kimpembe Puissant et appliqué, il a régulièrement pris le meilleur sur Rivière. Sans prendre de risques dans la relance.

6  Berchiche Solide dans les duels et prometteur sur le plan offensif pour sa première titularisation de la saison. Il n’a pas l’aisance technique de Kurzawa mais affiche d’autres qualités. Il mérite d’être revu.

6  Thiago Motta Très bon dans l’exercice du pressing, il a récupéré un grand nombre de ballons puis cherché des diagonales en direction des ailes. Plus discret en seconde période. Remplacé par Lo Celso (78  e).

6  Rabiot Positionné en soutien du quatuor offensif, il a joué le rôle du piston. Une grosse activité, quelques pertes de balle évitables mais beaucoup de duels à son avantage (16 ballons gagnés).

5  Draxler Pas évident de trouver sa place aux côtés de la MCN. Plutôt discret en première période, le plus souvent sur son côté droit, il a ensuite dézoné bien d’avantage et touché beaucoup plus de ballons.

7  Cavani L’attaquant uruguayen touche le poteau (22  e) avant d’ouvrir le score du pied gauche (31  e) puis de conclure de près (75  e). Positionné dans l’axe, le Matador a parfois connu du déchet technique. Remplacé par Lucas (77  e) qui marque le cinquième but.

6,5  Mbappé Immédiatement intéressant dans les petits espaces avec Cavani et Neymar, l’ancien Monégasque provoque l’expulsion d’Assou-Ekotto (56  e) puis inscrit le premier but de sa carrière parisienne d’une frappe à ras de terre (60  e).

6  Neymar Complice avec Mbappé mais parfois brouillon (26 ballons perdus), il délivre une première offrande pour Cavani (31  e) avant de marquer lui aussi d’une belle frappe enroulée (68  e). Peu impliqué sur les tâches défensives, le Brésilien a géré ses efforts.

Samedi 09 Septembre 2017 - 20:00
avant match: Strasbourg et Amiens, promus en Ligue 1, se retrouvent ce samedi (20h sur beIN Sports 6) à l'occasion de la 5e journée.

après match: Incapable d’emballer cette partie, Strasbourg a chuté face à Amiens (0-1)

Strasbourg 0 - 1 Amiens SC
Buts. Amiens: Kakuta (13)
Avertissements. Strasbourg: da costa (62e) , Lala (76e) Amiens: Monconduit (5e) , NGosso 17e) , El Hajjam (61e) ; Expulsion. Strasbourg: Lala (78e)

Strasbourg : Kamara - Lala, Mangane (c), Salmier, P. Martinez - Martin, Aholou - Sacko, Corgnet (Goncalves 81e), Da Costa (Blayac 66) - Saadi (Terrier 70e) entr: Laurey

Amiens : Gurtner - Dibassy, Adenon, Gouano, El Hajjam - Ngosso (Zungu 64e), Monconduit (c) - Ielsch, Kakuta, Konaté (Traoré 79e)- Gakpé (Manzala 58e) entr: pelissier

Vendredi 08 Septembre 2017 - 19:00

Lille 0 - 0 Bordeaux

Samedi 09 Septembre 2017 - 17:00

Nice 4 - 0 Monaco

Samedi 09 Septembre 2017 - 20:00

Caen 2 - 1 Dijon

Montpellier 0 - 1 Nantes

Troyes 0 - 0 Toulouse

Dimanche 10 Septembre 2017 - 15:00

Saint-Etienne 1 - 1 Angers

Dimanche 10 Septembre 2017 - 17:00

Lyon 2 - 1 Guingamp

Dimanche 10 Septembre 2017 - 21:00

Marseille 1 - 3 Rennes

1 PARIS SAINT-GERMAIN 15
2 A.S. MONACO 12
3 OLYMPIQUE LYONNAIS 11
4 A.S ST-ETIENNE 10
5 GIRONDINS BORDEAUX 9
6 S.M CAEN 9
7 ANGERS S.C.O 7
8 TOULOUSE F.C 7
9 F.C NANTES 7
10 OLYMPIQUE MARSEILLE 7
11 O.G.C NICE 6
12 E.A GUINGAMP 6
13 AMIENS S C 6
14 STADE RENNAIS 5
15 ESTAC TROYES 5
16 L.O.S.C 5
17 MONTPELLIER H.S.C 4
18 STRASBOURG A R C 4
19 DIJON F.C.O 4
20 METZ F C 0

Admin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

ligue des champions journée 1 (l'Europe croit en Paris)

Message par Admin le Lun 11 Sep - 20:24

Avant match : Les recrutements historiques de Neymar et Mbappé ont placé le PSG dans la liste des prétendants sérieux à la victoire finale. Six mois après une traumatisante remontada, c'est inespéré.

Celtic Glasgow 0 - 5 Paris SG
but PSG: Neymar (19), MBappé (34) , Cavani (40 sp , 85) , Lustig (83 csc)
avertissement Celtic: Simunovic (39) , Ralstron (53) ; PSG: Neymar (75)

Celtic : Gordon – Lustig, Ralstron, Simunovic, Tierney – Brown (cap.), Ntcham– Roberts (Forrest 77), Armstrong (Rogic 46), Sinclair – Griffiths (Edouard 68)

PSG: Areola  – D. Alves, Marquinhos, Thiago Silva (cap.), Kurzawa – Verratti, Thiago Motta, Rabiot (Draxler 61)– Mbappé (Lo Celso 83), Cavani, Neymar.

après match: Le Paris Saint-Germain a parfaitement entamé sa campagne européenne avec une large victoire sur la pelouse du Celtic Glasgow (5-0)

Les buts

19 e. Scott Sinclair, déséquilibré par Alves, perd le ballon dans le camp parisien. Rabiot lance Neymar en profondeur, qui ouvre le score. 0-1

34 e. Sur le côté droit, Verratti centre vers Neymar au deuxième poteau. Le Brésilien remet le ballon au centre de la surface. Cavani le manque mais Mbappé conclut du pied droit en force. 0-2

40 e. Cavani tombe dans la surface, bousculé par Simunovic. M. Orsato accorde un pénalty logique, que l’Uruguayen (notre photo) transforme d’un plat du pied en lucarne. 0-3.

83 e. Draxler dribble Sinclair sur le côté droit de la surface. L’Allemand centre fort et Lustig ne peut que détourner le ballon dans sa propre cage. 0-4

85 e. Kurzawa adresse une balle parfaite pour Cavani, seul au deuxième poteau. D’une tête plongeante parfaitement croisée, le buteur s’offre un doublé. 0-5

Thiago Motta, le chef d’orchestre
Retour au traditionnel système en 4-3-3 jusqu'à l'heure de jeu. Avec l'entrée de Draxler, le PSG a renoué avec le 4-2-4 testé à Metz, quatre jours plus tôt.

7 Areola Après sa bourde à Metz, il a remis les pendules à l'heure. Une superbe parade (22 e) suivie de deux autres interventions décisives (45 e + 2 et 64 e).

6 Dani Alves Il a créé le surnombre mais ses centres ont souvent manqué de précision. Le latéral brésilien perd un duel important contre Sinclair, sans conséquence.

6 Marquinhos Un match d'abord très tranquille. Sollicité bien davantage après la pause, il a répondu présent dans les duels.

7 Thiago Silva Rarement mis sous pression, le capitaine a passé sa soirée presque comme dans un fauteuil. Tranchant et précis dans chacune de ses interventions.

5 Kurzawa En difficulté face à Roberts, un gaucher qui joue ailier droit. Assez imprécis sur ses centres, il donne toutefois une passe décisive pour Cavani (85 e).

6,5 Verratti Relais efficace et mobile, il a aussi brillé dans le jeu long. Un bon ballon pour Neymar sur l'action de but de Mbappé.

8 Thiago Motta Une prestation remarquable. Chef d'orchestre d'un pressing tout terrain, il n'a perdu quasiment aucun ballon et a diffusé une grande sérénité.

6,5 Rabiot Une passe décisive pour Neymar. Ses percées côté gauche ont souvent fait mal. Intraitable sur le plan défensif. Il a souffert des adducteurs. Remplacé par Draxler (61 e) qui provoque un but contre-son-camp.

6 Mbappé Auteur du 2 e but, il a tenté de faire la différence en solo, sans beaucoup de succès.Très utile pour la qualité de ses déplacements. Remplacé par Lo Celso (84 e).

7 Cavani Après un but refusé (justement) pour hors-jeu (15 e), il marque sur penalty puis de la tête. Assez peu sollicité par ses coéquipiers.

6,5 Neymar Auteur de l'ouverture du score, le Brésilien a régulièrement semé le danger sans se montrer très efficace. Il rate le 4 e  but (71 e) avant d'être averti.

Bayern Munich 3 - 0 Anderlecht

En supériorité numérique, les Bavarois ont battu Anderlecht sans convaincre (3-0). L'attaquant français, Franck Ribéry jette son maillot à la face de ses coéquipiers. il, n'a pas apprécié d'être remplacé.

1 Paris SG 3

2 Bayern Munich 3

3 Anderlecht 0

4 Celtic Glasgow 0


Dernière édition par Admin le Lun 18 Sep - 18:02, édité 1 fois

Admin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 6 ( le petit prince Mbappé à la conquête du Parc)

Message par Admin le Sam 16 Sep - 11:26

dimanche 16 septembre - 21h00
PSG 2 - 0 Lyon
Mi-temps : 0-0.
Spectateurs : 44 000.
Arbitre : M. Buquet.

Buts. Marcelo (75 e, csc), Morel (86 e, csc).
Avertissements. PSG : Thiago Motta (45 e), Neymar (76 e), Thiago Silva (81 e). Lyon : Fekir (55 e), Mendy (79 e).

PSG : Areola – Dani Alves, Thiago Silva (cap.), Kimpembe, Kurzawa (Berchiche, 72 e) – Thiago Motta, Rabiot – Mbappé, Draxler (Lo Celso, 72 e), Neymar – Cavani. Entr. : U. Emery.

Lyon : Lopes – Tete, Marcelo, Morel, F. Mendy – Tousart, Ndombele (Martin-Pereira, 72 e) – B. Traoré, Fekir (cap.), Depay (Aouar, 87 e) – Mariano (Cornet, 62 e).Entr. : B. Genesio.

Les buts
75 e. Sur le côté gauche, Lo Celso dépose Tete et centre parfaitement pour Cavani, qui dévie de l'extérieur. Marcelo contre dans le but de Lopes (1-0).

86 e. Mbappé entre dans la surface, lancé par Neymar. Il frappe fort sur Lopes, dont le ballon détourné arrive sur Morel, pour un nouveau but contre son camp (2-0).

Bousculé par l'Olympique Lyonnais, le Paris Saint-Germain s'est imposé 2-0 sur sa pelouse du Parc des Princes ce dimanche soir grâce à deux buts contre leur camp des Lyonnais.
Dani Alves, royal latéral
En l’absence de Verratti, Emery a reconduit son 4-2-3-1, préférant Draxler à Lo celso et Kimpembe à Marquinhos.

6,5 Areola Pas sollicité en première période, il réalise un arrêt décisif devant Fekir (50 e) et récidive sur une tête de Marcelo (69 e).

7 Dani Alves Très actif et bien inspiré, le latéral a multiplié les bons centres à destination de ses attaquants. Il lance parfaitement Mbappé sur le deuxième but.

6 Kimpembe Le jeune défenseur a encore fait parler son impact physique, même s’il a parfois manqué de promptitude dans ses interventions face à la vitesse des Lyonnais.

6,5 Thiago Silva Moins agressif que Kimpembe, il a encore usé de sa science du placement pour couper plusieurs ballons dangereux. Rarement mis en danger.

3 Kurzawa Pris à défaut par Ndombele, il commet une faute qui méritait un pénalty dès la 6 e minute. Souvent délaissé dans son couloir, il a peu apporté. Remplacé par Berchiche (71 e).

4,5 Thiago Motta Précis dans ses transitions mais, comme d’habitude, vite débordé défensivement quand Paris évolue avec deux milieux. Averti à la 45 e minute.

6 Rabiot Le milieu s’est montré précieux à la récupération, grattant de nombreux ballons dans les pieds lyonnais.

3,5 Draxler Positionné en numéro 10, l’Allemand a très peu pesé sur le jeu. Assez inefficace dans l’ensemble. Remplacé par Lo Celso (71 e), à l’origine du premier but.

5,5 Neymar Il a nouvelle été le joueur parisien le plus dangereux (16 e, 44 e, 57 e). Bien muselé par Tete, il s’est montré précieux sur les corners.

6 Mbappé En manque d’inspiration en première période, il a néanmoins réussi quelques gestes de grande classe et il est à l’origine du second but (86 e).

4 Cavani Pour la première fois de la saison en Ligue 1, l’Uruguayen est resté muet devant le but, même s'il provoque le but contre son camp de Marcelo. La barre transversale repousse son penalty (79 e).

dimanche 16 septembre - 15h00
Amiens 0 - 2 Marseille
buts Marseille clinton njie (52,55)
avertissements: Amiens: Gouano - El Hajjam ; Marseille: Zambo - Gustavo - Njie
Amiens: Gurtner - Adenon , Dibassy , El Hajjam , Gouano - Zungu (Nathan), Monconduit , Ielsch (Traoré), Kakuta - Manzala (Gakpé),  Konate
Marseille: Pele - Sakai , Amavi , Rolando , Rami - Gustavo , Zambo , Thauvin (Sarr), Payet (Samson)- Ocampos , Njie (Germain)
Après deux défaites en championnat, l'Olympique de Marseille s'est rassuré en décrochant une victoire sur la pelouse d'Amiens (2-0) ce dimanche dans le cadre de la 6e journée de Ligue 1. Un succès obtenu sur un doublé de Njie.

vendredi 14 septembre - 20h45
Toulouse 0 - 1 Bordeaux
but Bordeaux: Malcom (69)
Malcom a encore été décisif pour des Bordelais malmenés sur la pelouse du TFC. Il est impliqué sur six buts en autant de journées

samedi 15 septembre - 17h00
Monaco 3 - 0 Strasbourg
buts Monaco lopes (44) , Falcao (51,67)
Même si tout n'a pas été parfait, l'AS Monaco se rassure avec un succès 3-0 contre Strasbourg ce samedi à l'occasion de la 6e journée de Ligue 1. Falcao a inscrit un doublé dans cette rencontre.

samedi 15 septembre - 20h00
Dijon 0 - 1 Saint-Etienne
but Saint Etienne Bamba (44 sp)
Précieux succès à l'extérieur pour Saint-Etienne qui grimpe sur le podium grâce aux trois points rapportés de Dijon (1-0), ce samedi soir lors de la 6e journée de Ligue 1. L'ASSE grimpe sur le podium.

Guingamp 1 - 0 Lille
but Guingamp Didot (90+2)
Guingamp a arraché une victoire en fin de match contre Lille (1-0) ce samedi soir lors de la 6e journée de Ligue 1.

Nantes 1 - 0 Caen
but Nantes Girotto (73)
Dans un match longtemps décevant, Nantes est parvenu à s'imposer contre Caen (1-0) ce samedi, lors de la 6e journée de Ligue 1.

Troyes 0 - 1 Montpellier
but Montpellier Mendes (33)
Montpellier se donne un peu d'air en décrochant son deuxième succès de la saison sur la pelouse de Troyes (1-0) ce samedi à l'occasion de la 6e journée de Ligue 1.

dimanche 16 septembre - 17h00
Angers 0 - 1 Metz
but Metz Roux (55)
Enfin des points pour Metz ! Les Grenats ont décroché leur premier succès de la saison sur la pelouse d'Angers (0-1) ce dimanche, dans le cadre de la 6e journée de Ligue 1.

Rennes 0 - 1 Nice
but Nice Balotelli  (79)
Au terme d'une rencontre animée, l'OGC Nice s'est imposé 1-0 sur la pelouse du Stade Rennais ce dimanche. La troisième victoire en une semaine toutes compétitions confondues pour des Aiglons retrouvés.

1 Paris SG 18
2 Monaco 15
3 St Etienne 13
4 Bordeaux 12
5 Lyon 11
6 Marseille 10
7 Nantes 10
8 Nice 9 6
9 Caen 9 6
10 Guingamp 9
11 Angers 7
12 Montpellier 7
13 Toulouse 7
14 Amiens 6
15 Rennes 5
16 Troyes 5
17 Lille 5
18 Dijon 4
19 Strasbourg 4
20 Metz 3

Admin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 7 (Cavani a le champ libre)

Message par Admin le Sam 23 Sep - 8:10

Montpellier 0 - 0 PSG

Spectateurs : 20 975

Arbitre : M. Turpin

Avertissements. PSG : Marquinhos (12 e), Lucas (75 e). Montpellier : Ninga (31 e), Mendes (41 e).

Montpellier : Lecomte - Aguilar, Mendes, Hilton (cap.), Congré, Roussillon (Mukiele, 71 e)- Sambia (Piriz, 70 e), Skhiri, Lasne,  - Sessegnon - Ninga (Mbenza, 82 e).
Entr. : Der Zakarian.

PSG : Areola - Meunier (Dani Alves, 71 e), Marquinhos, Thiago Silva (cap.), Berchiche - Verratti, Thiago Motta (Lo Celso, 80 e), Rabiot - Draxler (Lucas, 66 e), Cavani, Mbappé.
Entr. : Emery.

Mbappé trop seul devant

5,5 Areola Montpellier a été inoffensif mais le gardien parisien n’a jamais relâché sa vigilance. Une bonne intervention dans les pieds de Roussillon après la pause.

3 Meunier Un de ses pires, sinon son pire match, depuis qu’il est arrivé à Paris. Il a tout fait à l’envers et a vécu un calvaire face à Ninga. Emery a préféré le sortir pour faire entrer Alves (71 e).

5,5 Marquinhos Son carton jaune du début de match ne l’a pas empêché de bien défendre en un contre un par la suite. Solide.

5,5 Thiago Silva Comme Marquinhos, il a tenu la défense parisienne. Toujours bien placé pour couper les trajectoires montpelliéraines.

3,5 Berchiche Léger défensivement et trop fruste offensivement. L’Espagnol doit impérativement hausser son niveau.

4 Verratti Quel mauvais match ! A part deux bonnes ouvertures, l’Italien a connu un déchet technique indigne de son statut.

4 Thiago Motta A joué trop lentement et de façon trop prévisible pour pouvoir créer des décalages. Sa technique ne lui a pas été d’un grand secours. Lo Celso l’a remplacé (80 e)

4 Rabiot Trop timoré, le Français n’a jamais réussi à se projeter vers l’avant. Quelques ballons récupérés, c’est tout.

4,5 Draxler Une première demi-heure encourageante, avec plus de tranchant et de précision technique que lors de ses dernières apparitions. Et puis il a étrangement disparu. Remplacé par Lucas (66 e).

4 Cavani L’Uruguayen a touché très peu de ballons et a raté les rares occasions qui se sont présentées.

6 Mbappé Le seul Parisien à se montrer percutant et auteur du seul tir cadré parisien de la rencontre. Il lui a manqué un peu de précision pour être récompensé.

Peu inspiré offensivement en l’absence de Neymar, le Paris Saint-Germain a été accroché par Montpellier (0-0) lors de la 7e journée de Ligue 1.

Sur une pelouse dans un état catastrophique, les Héraultais laissaient le contrôle du ballon aux Parisiens. Après un premier quart d’heure difficile, le PSG se procurait enfin une situation dangereuse mais Cavani ratait totalement son geste pour frapper dans la surface. Incapable de déstabiliser un bloc montpelliérain bien en place, Paris peinait à s’approcher de la surface de Lecomte, qui passait une première demi-heure très tranquille.

A l’image d’un Cavani très râleur ce samedi, le PSG déjouait totalement et butait encore et encore sur une défense héraultaise impeccable malgré les fulgurances de Mbappé. Au retour des vestiaires, le PSG cadrait enfin son premier tir sur une tentative de Mbappé bien captée par Lecomte. Alors que l’ancien Monégasque continuait de sonner la charge, il était bien trop seul pour parvenir à faire la différence...

Après l’heure de jeu, Verratti illuminait ce match d’une ouverture magnifique, mais Mbappé ne profitait pas de l’offrande avec un retour d’Aguilar. Tout comme un Draxler transparent et sorti par Emery pour la fin de match, le PSG manquait cruellement d’inspiration pour faire sauter le verrou montpelliérain.

Sur une intervention de Mendes dans la surface sur Cavani, les Parisiens demandaient un penalty mais l’arbitre ne bronchait pas... Il y avait pourtant faute ! Et le PSG va longtemps regretter cette erreur car la fin de match était insipide et le score n’évoluait pas. Sans Neymar, Paris ne gagne pas pour la première fois en L1 face à un Montpellier valeureux.


Caen 1-0 Amiens,

Caen : Vercoutre – Guilbert, Genevois, Da Silva, Mbengue – Delaplace, Féret (c), Bazile, Repas – Rodelin, Santini.

Amiens : Gurtner – El-Hajjam, Adenon, Gouano, Avelar – Zungu, Monconduit (c) – Cissokho, Kakuta, Manzala – Konaté.

Récompensé d'un bon match, Caen s'est imposé face à Amiens (1-0)

Nice 2-2 Angers
buts Nice Balotelli, sur penalty (39e), Traoré marquait contre son camp (76e) - buts Angers Pavlovic (12e) , Toko Ekambi (34e).
Mené 2-0, Nice a su s'arracher pour prendre un point face à Angers

Lille 0-4 Monaco
buts Monaco Jovetic (24e) , Ghezzal (30e) , Falcao (48e , et sur pénalty 73e)
La descente aux enfers se poursuit pour le LOSC, qui enregistre sa quatrième défaite de la saison, déjà. Et celle-là fait mal.

Metz 0-1 Troyes
but Troyes: Grandsir (90+1e)
Pourtant dominateur, Metz a été battu par Troyes (0-1)

Bordeaux 3-1 Guingamp
buts Bordeaux: Kamano (30e) , Malcom (76e) , Cafu (90+2e) , but Guingamp: Jovanovic (45e)
Au terme d’un match animé, Bordeaux a dominé Guingamp (3-1)

Lyon 3-3 Dijon
buts Lyon: Fekir (20e) , Aouar (61e) , Mariano sur pénalty (63e) , buts Dijon: Sliti sur pénalty (24e) , Xeka (51e) , Yambéré (66e)
L’Olympique Lyonnais ne parvient pas à chasser les doutes… 6 jours après être tombés avec les honneurs face au Paris Saint-Germain (0-2), les Gones ont lâché des points à domicile face à Dijon (3-3)

St Etienne 2-2 Rennes
buts st etienne: Silva (45+2e) , Bamba sur pénalty (70e) , buts rennes: Bourigeaud (41e) , Khazri  (53e).
Au terme d’un match animé, Saint-Etienne et Rennes se sont neutralisés (2-2) pour le compte de la 7e journée de Ligue 1.

Strasbourg 1-2 Nantes
buts strasbourg: Da Costa (10e) , buts Nantes: Thomasson (13e) , Dubois (24e)
Avec sa solidité habituelle, le FC Nantes de Claudio Ranieri a confirmé sa bonne forme actuelle en s'imposant 2-1 sur le terrain de Strasbourg ce dimanche dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1

Marseille 2-0 Toulouse
buts Marseille: Thauvin (32e) , Ocampos (61e)
Après un match totalement dominé, l’Olympique de Marseille s’est imposé face à Toulouse (2-0) en clôture de la 7e journée de Ligue 1.

1 Paris SG 19 +18
2 Monaco 18 +13
3 Bordeaux 15 +6
4 St Etienne 14 +3
5 Marseille 13 +1
6 Nantes 13 0
7 Lyon 12 +4
8 Caen 12 +2
9 Nice 10 +2
10 Guingamp 9 -3
11 Angers 8 +1
12 Troyes 8 -1
13 Montpellier 8 -1
14 Toulouse 7 -6
15 Rennes 6 -1
16 Amiens 6 -6
17 Dijon 5 -7
18 Lille 5 -7
19 Strasbourg 4 -8
20 Metz 3 -10

Admin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: paris saint germain et Amiens SC (ligue 1)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum