division 2

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

division 2

Message par Admin le Lun 3 Juil - 21:38

arrivées au club: Pierre Phélipon (entraîneur, Stade Saint-Germain) , Michel Béhier (Stade Saint-Germain) , Bernard Béreau (Stade Saint-Germain) , Jean-Claude Bras (RFC Liège, Bel.) , Jean-Louis Brost (Stade Saint-Germain) , Thierry Carré (Stade Saint-Germain) , Camille Choquier (Stade Saint-Germain) , Dominique Delplanque (Stade Saint-Germain) , Jean-Pierre Destrumelle (Olympique de Marseille) , Jean Djorkaeff (Olympique de Marseille) , Jean-Claude Fitte-Duval (Stade Saint-Germain) , Alain Garillière (Stade Saint-Germain) , Daniel Guicci (US Valenciennes-Anzin) , Bernard Guignedoux (Stade Saint-Germain) , Živko Lukić (FK Partizan Belgrade, You.) , Roland Mitoraj (AS Saint-Étienne),
Michel Prost (Stade Saint-Germain) , Patrice Py (Olympique Alès) , Jacques Rémond (AS Monaco)
Fernando da Conceição Cruz (SL Benfica, Por.) en cours de saison

départ du club: Adam , Christian Fontin (AS Poissy) , Laubie , Lecoq , Leplat , Alain Menou , André Piétrantoni (AS Saint-Cyr-sur-Mer) , Poulain (CO Châteaudun) , Salaün (CO Châteaudun) , Jean-Louis Tiramani (AS Poissy) , Udo Zembski (arrêt)

effectifs:
Gardiens: Camille Choquier , Patrice Py
Défenseurs : Jean Djorkaeff  , Jean-Claude Fitte-Duval , Daniel Guicci , Pierre Phelipon , Fernando Cruz , Roland Mitoraj
Milieux :  Jean-Pierre Destrumelle , Thierry Carré , Dominique Delplanque , Bernard Guignedoux , Živko Lukić , Alain Garillière , Bernard Béreau
Attaquants : Jean-Louis Brost , Jacques Rémond , Jean-Claude Bras , Michel Prost
entraineur: Pierre Phelipon


Dernière édition par Admin le Lun 17 Juil - 21:07, édité 1 fois

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 1

Message par Admin le Lun 3 Juil - 22:11

STADE POITEVIN F.C. – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  1:1 (1:0)
– 4 022 spectateurs. Buts : A.Pédini, 30′ ; Bernard Guignedoux, 69′. Arbitre : M. Mallereau.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean-Claude Fitte-Duval, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Jean Djorkaeff – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost (puis Jacques Rémond), Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Poitiers : Delhumeau – Grenouillat, Bidegarray, Schleider, Thouin – Raspotnik, Stupar, Morillon – Nadal (Gauthier, ?’), Bonnet, Pédini. Entraîneur : Delcampe.

Compte-rendu :
Après une série de matchs amicaux pour le moins prometteuse avec, notamment, une victoire sur le Red Star qui évolue en 1ère division, les choses sérieuses commencent pour la troupe de Pierre Phélipon, avec un déplacement à Poitiers pour le premier match officiel de l’histoire du PSG!
Les poitevins, modestes huitièmes du Championnat de France Amateur (3ème division) ont été promu suite à la réforme du championnat de 2ème division qui comporte maintenant trois groupes au lieu d’un seul et mêle dorénavant amateurs et professionnels.
Les parisiens subissent en première période et se font logiquement sanctionner par un but des locaux. Bernard Guignedoux égalisera en seconde période, devenant par là même, le premier buteur du Paris-SG en match officiel. La fin de match sera à sens unique, Camille Choquier sauvant les siens avant d’être suppléé par sa barre transversale!

Quimper 0 - 1 Blois
Montluçon 0 - 1 Le Mans
Laval 1 - 3 Rouen
Limoges 1 - 1 Châteauroux
Bourges 1 - 3 Brest
Le Havre 3 - 5 Lorient
Quevilly 4 - 1 Caen

classement
1 quevilly 2
2 lorient 2
3 rouen 2
4 brest 2
5 blois 2
6 le mans 2
7 chateauroux 1
8 paris SG 1
9 poitiers 1
10 limoges 1
11 montluçon 0
12  quimper 0
13  bourges 0
14 laval 0
15 le havre 0
16 caen 0

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 2

Message par Admin le Lun 3 Juil - 22:24

PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – U.S. QUEVILLY 3:2 (1:1)
– 3 792 spectateurs. Buts : Parmentier, 3′, Jean Djorkaeff, 18′ sur penalty ; D.Horlaville, 47′, Michel Prost, 65′, Bernard Béreau, 81′. Arbitre : M. Maillard.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean-Claude Fitte-Duval, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Jean Djorkaeff – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Živko Lukić (puis Jean-Louis Brost), Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Quevilly : Coeur d’Acier – Lemaire, Delafosse, Débat, Begue (Craque, ?’) – Wrobel, Planteblat – Lemaître, Horlaville, Parmentier, Zanchi. Entraîneur : Lefevre.

[En cette fin août 1970], le PSG remportait son premier match officiel face à Quevilly (3-2) au Stade Jean Bouin, en championnat National [nom qu’avait alors la 2ème division].
Le PSG s’impose dans la douleur face à Quevilly et son meneur de jeu hors norme Daniel Horlaville : le Normand, unique international A français malgré son statut amateur (face à la Roumanie au Parc des Princes, le 30 avril 1969), a toujours refusé de signer professionnel. Il finira par accepter et rejoindra le PSG… pour la saison 1971-72.
Les 3 792 spectateurs assistent en première période à un récital orchestré par Horlaville, qui humilie son adversaire direct, le pauvre Yougoslave Zivko Lukic, frère du joueur de Rennes Ilija Lukic. Formé au Partizan Belgrade et engagé quelques semaines plus tôt après une performance honnête en amical face au Red Star, Lukic ne survivra pas à cette débâcle et quittera rapidement le club.
Mené au score, le PSG revient dans la partie sur un penalty transformé par le spécialiste maison, Jean Djorkaeff. Un second but signé… Horlaville sonne le réveil des Parisiens, enfin dominateurs et récompensés par deux buts de Michel Prost et Bernard Béreau en toute fin de match. Le PSG s’impose 3-2 avec un certain panache et séduit son public, après une rencontre riche en buts et en émotions.

Châteauroux 0 - 0 Montluçon
Le Mans 1 - 2 Bourges 18
Blois 1 - 0 Limoges
Laval 2 - 1 Poitiers
Brest 2 - 0 Le Havre
Lorient 3 - 0 Caen
Rouen 4 - 0 Quimper

classement:
1 Rouen 4
2 Lorient 4
3 Brest 4
4 Blois 4
5 Paris SG 3
6 Quevilly 2
7 Le Mans 2
8 Châteauroux 2
9 Laval 2
10 Bourges 2
11 Poitiers 1
12 Limoges 1
13 Montluçon 1
14 Le Havre 0
15 Quimper 0
16 Caen 0

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 3

Message par Admin le Mar 4 Juil - 21:05

LE HAVRE A.C. – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  2:2 (0:1)
– 3 651 spectateurs. Buts : Jean-Claude Bras, 18′ ; Bazaud, 72′, Jean Djorkaeff, 75′ sur penalty, Yvinec, 81′. Arbitre : M. Verbeke.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean-Claude Fitte-Duval, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Jean Djorkaeff – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe du Havre : Bourgier – Anquetin, Briand, Brenier, Brument – Helf, Predhomme – Lamy, Yvinec, Bazaud, Menguy. Entraîneur : Schirschin.

Compte-rendu :
Avec un nul et une victoire au compteur, le Paris-SG rend visite au « club doyen » qui, lui, n’a pas décollé et reste sur deux défaites.
Et ce sont bien les visiteurs qui vont ouvrir le score peu après le quart d’heure de jeu sur une frappe de Bras. Plus rien ne sera marqué en première mi-temps, et il faudra même attendre l’entame du dernier quart d’heure pour que tout s’accélère : Le Havre égalise avant que Djorkaeff, sur penalty, ne redonne l’avantage aux parisiens. Las, Yvinec sera le dernier buteur du match, renvoyant les protagonistes dos à dos.

Caen 0 - 3 Brest
Montluçon 0 - 0 Blois
Quimper 1 - 1 Laval
Poitiers 1 - 3 Le Mans
Bourges 2 - 2 Châteauroux
Quevilly 2 - 2 Lorient
Limoges 4 - 0 Rouen



1 Brest   6
2 Lorient 5
3 Blois        5
4 Rouen 4
5 Le Mans 4
6 Paris SG 4
7 Limoges 3
8 Quevilly
9 Châteauroux 3
10 Bourges 3
11 Laval        3
12 Montluçon 2
13 Poitiers 1
14 Le Havre 1
15 Quimper 1
16 Caen       0

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 4

Message par Admin le Mar 4 Juil - 21:19

PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – S.M. CAEN 2:0 (1:0)
– 2 197 spectateurs. Buts : Michel Prost, 8′ ; Michel Prost, 84′. Arbitre : M. Plaete.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean-Claude Fitte-Duval, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Jean Djorkaeff – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost (puis Jacques Rémond), Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Caen : Robin – Moulinet, A. Guesdon, Brouard (Autin, ?’), Lecanu – Hopquin, Le Campion – Arnoud, Guillard, J. Guesdon, Verbecque. Entraîneur : Olivier.

résumé du match:
Premier match du PSG à Saint-Germain. Devant 2.197 spectateurs, Paris réussit un excellent début de rencontre et ouvre rapidement le score. Guicci prolonge de la tête vers Prost qui marque sur une frappe croisée aux vingt mètres (Cool. Inexplicablement, les Parisiens déjouent après ce but et les Caennais ont deux occasions de revenir au score. Le PSG assure son succès en fin de rencontre : sur une montée de Djorkaeff, Bras frappe au but, le gardien normand Robin dévie le ballon sur Michel Prost qui inscrit son second but du jour (84). Le PSG a assuré l’essentiel, reste invaincu mais a déçu par la qualité du spectacle. A l’occasion de cette rencontre, les dirigeants parisiens ont lancé « l’opération 1.000 associés » : le PSG, avec le concours de « Europe 1″, lance une grande campagne de souscription dans les Yvelines, en présence de la marraine du club, Annie Cordy et des vedettes Pierre Bellemare et Harold Kay. Paris est quatrième du championnat.

Laval 0 - 2 Limoges
Brest 0 - 0 Lorient
Châteauroux 0 - 1 Quevilly
Quimper 1 - 1 Poitiers
Le Mans 1 - 0 Le Havre
Blois 1 - 0 Bourges 18
Rouen 1 - 1 Montluçon

1 Brest 7
2 Blois 7
3 Lorient 6
4 Paris SG 6
5 Le Mans 6
6 Limoges 5
7 Quevilly 5
8 Rouen 5
9 Châteauroux 3
10 Montluçon 3
11 Bourges 3
12 Laval 3
13 Poitiers 2
14 Quimper 2
15 Le Havre 1
16 Caen 0

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 5

Message par Admin le Mar 4 Juil - 21:26

F.C. LORIENT – PARIS SAINT-GERMAIN F.C. 0:0 (0:0)
– 7 119 spectateurs. Arbitre : M. Lefebvre.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean-Claude Fitte-Duval, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Jean Djorkaeff – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jacques Rémond (puis Pierre Phélipon), Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Louis Brost. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Lorient : Jegouzo – Loheac, Globez, Chupin, Le Borgne – Darchen, Le Gouguec – Goraguer, Rossignol, Guillas, Fuentes. Entraîneur : Rummelhardt.

Match de haut de tableau entre Lorient et le Paris-SG pour la 5ème journée.
Malheureusement pour les plus de 7 000 spectateurs présents, la montagne accouchera d’une souris. Les parisiens domineront franchement le premier acte, les locaux plus légèrement le second, avec un résultat commun : des cages inviolées pour les deux gardiens.

Caen 0 - 1 Le Mans
Quevilly 0 - 0 Brest
Limoges 1 - 1 Quimper
Poitiers 1 - 1 Blois
Bourges 1 - 0 Rouen
Montluçon 2 - 0 Laval
Le Havre 2 - 0 Châteauroux

1 Brest 8
2 Le Mans 8
3 Blois 8
4 Lorient 7
5 Paris SG 7
6 Limoges 6
7 Quevilly 6
8 Rouen 5
9 Montluçon 5
10 Bourges 5
11 Le Havre 3
12 Poitiers 3
13 Châteauroux 3
14 Laval 3
15 Quimper 3
16 Caen 0

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 6

Message par Admin le Mar 4 Juil - 21:41

PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – STADE BRESTOIS  2:1 (2:0)
– 3 903 spectateurs. Buts : Jacques Rémond, 17′, Jean-Louis Brost, 24′ ; Sylvestre, 59′. Arbitre : M. Zuszek.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean-Claude Fitte-Duval, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Jean Djorkaeff – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jacques Rémond (puis Pierre Phélipon), Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Louis Brost. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Brest : Treguer – Tonnard, Le Troquer, Le Bihan, Lallour – Ribeyre, Fechant – Sylvestre, Delorme (Pages-Jones, ?’), Larnicol, Perrot. Entraîneur : Garabedian.

MAIGRE MAIS PAYANT LE 2-1 DE PAR1S-SAINT-GERMAIN
En prenant un départ sur les chapeaux de roues et, en soutenant pendant plus d’une demi-heure une cadence endiablée, le Paris Saint-Germain ne cachait pas, certes, ses ambitions, qui étaient d’infliger au Stade Brestois un rapide et retentissant K.-O. Disons toute de suite que ces plans furent appliqués à la lettre, car, profitant d’une bévue de la défense brestoise. il ouvrait la marque à la 16′ minute, par Rémond et la grossissait 7 minutes plus tard, par J.-L. Brost, tout en ne laissant aucune initiative aux Brestois trop soumis à la défensive. Après le repos, les attaquants bretons sans doute sermonnés au vestiaire, se firent plus menaçants et, à la 60e, minute Sylvestre captant une balle venue de Delorme réduisit la marque qui en restait là, malgré de louables efforts de part et d’autre, et qui étaient somme toute très honorables pour le Stade Brestois.

Laval 0 - 0 Bourges
Quimper  0 - 3 Montluçon
Le Mans 0 - 0 Lorient
Châteauroux 1 - 1 Caen
Blois 1 - 2 Quevilly
Limoges 2 - 1 Le Havre
Rouen 2 - 0 Poitiers

1 Paris SG 9
2 Le Mans 9
3 Limoges 8
4 Brest        8
5 Lorient 8
6 Quevilly 8
7 Blois        8
8 Montluçon 7
9 Rouen 7
10 Bourges 6
11 Châteauroux  4
12 Laval        4
13 Le Havre 3
14 Poitiers 3
15 Quimper    3
16 Caen        1

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 7

Message par Admin le Mar 4 Juil - 21:54

F.C. BOURGES – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  1:1 (1:0)
– 5 875 spectateurs. Buts : Juliani, 23′ ; Plaza, 81′ contre son camp. Arbitre : M. Jourdain.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean-Claude Fitte-Duval, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jacques Rémond (puis Jean-Louis Brost), Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Bourges : Mathieu – Plaza, Signol, Lisnard, Tognotti – Lauretti, Lahierre – Darnault, Juliani, Auguin, Garnier (Eraville, ?’). Entraîneur : Siatka.

Débuts de Cruz sous le maillot du PSG. Les parisiens, toujours très attendus lors de leurs déplacements en Province (5.875 spectateurs sont présents), souffrent en première période. Le premier tir pour le PSG est signé Guignedoux (18) mais c’est Bourges qui ouvre logiquement le score sur un coup-franc dans la lucarne de Juliani (23). Paris réagit après la pause et se montre menaçant à l’heure de jeu : un but est refusé à Prost (61) malgré les protestations de l’attaquant parisien. Les parisiens égalisent finalement sur un centre repris de la tête par Plaza qui marque contre son camp (81). A l’issue de la rencontre, plusieurs spectateurs déçus par le résultat final prennent à partie Prost, qui doit quitter précipitamment la pelouse. Paris est quatrième du championnat.

Montluçon0 - 1Limoges
Le Havre 1 - 1 Blois
Quevilly 1 - 1 Rouen
Lorient 2 - 0 Quimper
Poitiers 2 - 1 Châteauroux
Caen 3 - 0 Laval
Brest 4 - 1 Le Mans

1 Brest 10
2 Lorient 10
3 Limoges 10
4 Paris SG 10
5 Quevilly 9
6 Blois 9
7 Le Mans 9
8 Rouen 8
9 Montluçon 7
10 Bourges 7
11 Poitiers 5
12 Le Havre 4
13 Châteauroux 4
14 Laval     4
15 Caen     3
16 Quimper 3

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 8

Message par Admin le Mar 4 Juil - 22:11

U.S. LE MANS – PARIS SAINT-GERMAIN F.C. 0:0 (0:0)
– 5 863 spectateurs. Arbitre : M. Guesdon.
L’équipe du PSG : Patrice Py – Jean-Claude Fitte-Duval, Pierre Phélipon, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe du Mans : Deschamps – Leseignoux, Perli, Cholet, Renou – Talarczyk, Smerecki – Pascalou, Prandin, Bouffandeau, Marchi. Entraîneur : Dereuddre.

Le PSG est privé de Djorkaeff (cheville douloureuse) et Guicci (adducteurs). Le gardien Choquier, malgré un dernier essai à l’échauffement, doit déclarer forfait et laisse sa place à Py. Handicapé par ces absences et malgré la titularisation de l’entraîneur Pierre Phelippon… en défense, le PSG est largement dominé pendant 45 minutes. Py sauve son équipe en détournant sur le poteau une frappe de Bouffandeau (5) et les parisiens regagnent les vestiaires sous les sifflets du public. Après la pause, changement de décor : le PSG fait circuler le ballon sans toutefois inquiéter la défense adverse. La fin du match est animée : Prost reprend un ballon relaché par le gardien et marque, mais l’arbitre refuse le but (79). Même cause, même effet quelques minutes plus tard : c’est au tour du gardien parisien Py d’être bousculé par Bouffandeau avant l’annulation du but (84). Paris se satisfait de ce score de parité et enregistre son cinquième match nul consécutif sur terrain adverse depuis le début de la saison.

Quimper 1 - 0 Bourges
Blois 1 - 0 Lorient
Rouen 2 - 1 Caen
Laval 3 - 1 Quevilly
Limoges 3 - 1 Poitiers
Châteauroux 4 - 0 Brest
Montluçon 6 - 3 Le Havre


1 Limoges 12
2 Paris SG 11
3 Blois 11
4 Lorient 10
5 Brest 10
6 Rouen 10
7 Le Mans 10
8 Montluçon 9
9 Quevilly 9
10 Bourges 7
11 Châteauroux 6
12 Laval 6
13 Poitiers 5
14 Quimper 5
15 Le Havre 4
16 Caen 3

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 9

Message par Admin le Mer 5 Juil - 20:54

PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – L.B. CHÂTEAUROUX 0:2 (0:1)
– 2 498 spectateurs. Buts : Hasson, 22′ ; Walker, 75′. Arbitre : M. Beghien.
L’équipe du PSG : Patrice Py – Jean Djorkaeff, Jean-Claude Fitte-Duval, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost (puis Pierre Phélipon), Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Châteauroux : Olejnick – Ugolin, Perreau, Compas, Marcon – Walker, Perrot – Sroka, Hasson, Gully, Paillet. Entraîneur : Strappe.


caen - blois: 0 - 1
lorient - rouen: 1 - 2
poitiers - montluçon: 1 - 4
bourges - limoges: 2 - 2
le havre - quimper: 2 - 3
brest - laval: 3 - 1
quevilly - le mans: 3 - 1

1 Limoges 13
2 blois 13
3 brest 12
4 rouen 12
5 montluçon 11
6 quevilly 11
7 paris SG 11
8 lorient 10
9 le mans 10
10 chateauroux 8
11 bourges 8
12 quimper 7
13 laval 6
14 poitiers 5
15 Le Havre 4
16 Caen 3

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 10

Message par Admin le Mer 5 Juil - 21:05

A.A.J. BLOIS – PARIS ST-GERMAIN F.C.  2:5 (1:2)
– 6 177 spectateurs. Buts : Collin, 5′, Bernard Béreau, 10′, Jean-Claude Bras, 20′ ; Bernard Béreau, 65′, Piat, 69′, Jean Djorkaeff, 87′, Jacques Rémond, 88′. Arbitre : M. Rives.
L’équipe du PSG : Patrice Py – Jean Djorkaeff, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost (puis Jacques Rémond), Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Blois : Peigne – Traoré, Sausset, Boussa, Sbaiz – Collin, Chevat – Menoury, Piat, Touré, Gassert. Entraîneur : Meerseman.

Compte-rendu :
Pour cette 10ème journée, c’est un sommet qui attend les parisiens avec un déplacement chez le leader du championnat, l’AAJ Blois.
Ils sont d’ailleurs cueillis à froid dès la 5ème minute par un but de Jean-Claude Collin, qui trompe Patrice Py, remplaçant de Camille Choquier pour le match. Les joueurs de la capitale vont cependant revenir au score et même prendre les devants avant le retour aux vestiaires, par Bernard Bérau puis Jean-Claude Bras, tous deux de la tête.
En seconde mi-temps, les rouges vont accroitre leur avance, à nouveau par Bérau, avant que Blois ne revienne dans la partie grâce à Piat. S’en suivra une période de domination des locaux qui tenteront d’égaliser mais qui se feront prendre contre, Djorkaeff logeant une superbe reprise des 18 mètres dans la lucarne opposée, à la 87ème minute. C’est Rémond qui clora finalement le score pour les visiteurs. Les 6.000 spectateurs blésois auront vu pas moins de 7 buts, et assisté à une fort belle rencontre…
Les joueurs du Paris-SG signent là leur premier succès à l’extérieur de la saison et entament une série de victoires qui les mènera à la 1ère place quelques semaines plus tard.

poitiers - le havre: 0 - 0
chateauroux - le mans: 0 - 0
rouen - brest: 0 - 0
laval - lorient: 2 - 2
limoges - quevilly: 2 - 2
quimper - caen: 3 - 1
montluçon - bourges: 4 - 0

1 Limoges 14
2 montluçon 13
3 brest 13
4 paris SG 13
5 rouen 13
6 blois 13
7 quevilly 12
8 lorient 11
9 le mans 11
10 chateauroux 9
11 quimper 9
12 bourges 8
13 laval 7
14 poitiers 6
15 Le Havre 5
16 Caen 3

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 11

Message par Admin le Mer 5 Juil - 21:15

PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – É.D.S. MONTLUÇON 3:0 (1:0)
– 3 671 spectateurs. Buts : Michel Prost, 23′ ; Bernard Guignedoux, 58′, Jacques Rémond, 88′. Arbitre : M. Frère.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean-Claude Fitte-Duval, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras (puis Jacques Rémond). Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Montluçon : Leclerc – Zaik, Jadzyk, Desnoix, Buffelard – Villa (Goutorbe, ?’), Romier – Weber, Perigaud, Yoboué, Hallet. Entraîneur : Bodin

Match de haut de tableau à Jean-Bouin où le PSG, 5ème, accueille l’Étoile Des Sports de Montluçon, 2ème avec le même nombre de points.
Ce sont les visiteurs qui commencent le plus fort, Camille Choquier étant même suppléé par son poteau. Mais les parisiens, une fois l’orage passé, vont ouvrir le score à la 23ème sur une lucarne de Michel Prost. Plus rien ne sera marqué avant la pause malgré plusieurs occasions parisiennes et il faudra attendre le second acte pour voir les joueurs du Paris-SG se ménager une avance plus conséquente par Bernard Guignedoux puis Jacques Rémond.
Les parisiens doublent donc leur adversaires du jour au classement et remontent à la seconde place, à égalité de point avec Blois et Limoges, leader au goal-average.

bourges - poitiers: 0 - 0
le havre - rouen: 0 - 0
caen - limoges: 1 - 1
lorient - chateauroux: 1 - 0
brest - blois: 1 - 2
le mans - laval: 1 - 1
quevilly - quimper: 3 - 0

1 Limoges 15
2 paris SG 15
3 blois 15
4 quevilly 14
5 rouen 14
6 montluçon 13
7 brest 13
8 lorient 13
9 le mans 12
10 chateauroux 9
11 quimper 9
12 bourges 9
13 laval 8
14 poitiers 7
15 Le Havre 6
16 Caen 4

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 12

Message par Admin le Mer 5 Juil - 21:48

STADE LAVALLOIS – PARIS SAINT-GERMAIN F.C. 1:2 (1:2)
– 3 513 spectateurs. Buts : Bernard Guignedoux, 30′, Jacques Rémond, 31′, Clair, 42′. Arbitre : M. Bacou.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean Djorkaeff, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Bernard Guignedoux, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Jacques Rémond, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Laval : Tanguy – Sosnowski, Clair, Lamy, Lhuissier – Maligorne, Leroyer – Lemieuvre, Breuval (Bourre, ?’), Gauthier, Fort. Entraîneur : Le Milinaire.

Compte-rendu :
Premiers ex-æquo (seulement devancés au goal-average), les parisiens se rendent en Mayenne pour y affronter un Stade Lavallois à la peine (13èmes sur 16).
Comme à Dieppe en Coupe de France une semaine plus tôt, les parisiens vont subir la loi des locaux en début de match et faire le dos rond. Et, à la demi-heure de jeu, Guignedoux et Rémond vont inscrire deux buts coup sur coup. Les parisiens ne parviendront cependant pas à garder cet avantage intact, encaissant un but juste avant le repos. La domination lavalloise va reprendre en fin de match, avec en point d’orgue une tentative renvoyée par le poteau de Choquier!
Les parisiens peuvent donc s’estimer heureux de repartir vainqueurs, et toujours deuxièmes au classement, du Stade Le-Basser…

quimper - brest: 0 - 4
bourges - le havre: 1 - 1
blois- chateauroux: 1 - 0
poitiers - quevilly: 2 - 2
limoges - lorient: 3 - 1
rouen - le mans: 3 - 0
montluçon - caen: 6 - 2

1 Limoges 17
2 paris SG 17
3 blois 17
4 rouen 16
5 montluçon 15
6 brest 15
7 quevilly 15
8 lorient 13
9 le mans 12
10 bourges 10
11 chateauroux 9
12 quimper 9
13 laval 8
14 poitiers 8
15 Le Havre 7
16 Caen 4

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 13

Message par Admin le Mer 5 Juil - 21:59

PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – STADE QUIMPÉROIS  5:0 (1:0)
– 3 081 spectateurs. Buts : Jean-Louis Brost, 24′ ; Michel Prost, 48′, Jean-Claude Bras, 65′, Jean-Louis Brost, 69′, Jean Djorkaeff, 89′ sur penalty. Arbitre : M. Dhumerelle.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean Djorkaeff, Daniel Guicci (Jean-Claude Fitte-Duval, 46′), Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Bernard Guignedoux, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Jacques Rémond, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Quimper : Larzul – Quentel, Hemery, Surray, Hémon – Morvan, Yan – Bechennec, Dorval, Rannou, Bois (Guezenec, 70′). Entraîneur : Le Maître.

Toujours à la deuxième place du classement, les parisiens accueillent à Jean-Bouin des quimpérois  en difficulté.
Comme souvent ces temps-ci, les joueurs de Pierre Phélipon vont se montrer peu à leur avantage en début de match, même s’ils regagnent tout de même les vestiaires avec une avance d’un but, grâce à Jean-Louis Brost.
Mais, en revanche, quelle seconde mi-temps! Les parisiens vont passer aux pauvres finistériens pas moins de 4 buts, pour le bonheur des plus de 3.000 spectateurs. Et, cerise sur le gâteau, la défaite de Limoges à Brest permet aux parisien de s’emparer de la tête du championnat, pour la première fois de l’histoire du club!

caen - poitiers: 0 - 0
lorient - montluçon: 1 - 3
brest - limoges: 1 - 0
quevilly - bourges: 1 - 0
le mans - blois: 2 - 0
chateauroux - rouen: 2 - 5
le havre - laval: 5 - 0

1 paris SG 19
2 rouen 18
3 montluçon 17
4 brest 17
5 limoges 17
6 quevilly 17
7 blois 17
8 le mans 14
9 lorient 13
10 bourges 10
11 le havre 9
12 chateauroux 9
13 poitiers 9
14 quimper 9
15 Laval 8
16 Caen 5

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

14 ème journée

Message par Admin le Jeu 6 Juil - 20:05

LIMOGES F.C. – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:1 (0:1)
– 7 416 spectateurs. But : Bernard Guignedoux, 11′. Arbitre : M. Uhlen.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean Djorkaeff, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Bernard Guignedoux, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Jacques Rémond, Jean-Claude Bras (puis Thierry Carré). Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Limoges : Cuq – Kubler, Barrat, Sénéchal, Boucher – Rampant, Meggiolaro – Ferratge, Blanc, Château, Sauvage (Laffon, ?’). Entraîneur : Cailleton.

Compte-rendu :
Leaders du classement du groupe Ouest, les parisiens se déplacent à Limoges, qui pointe seulement à deux longueurs
Le stade de Beaublanc a presque fait le plein pour cette affiche et les 7.500 spectateurs vont voir les visiteurs ouvrir rapidement la marque par Guignedoux sur coup franc. Par la suite, jamais leurs favoris ne seront réellement en position d’inquiéter Choquier et les joueurs du Paris-SG peuvent regagner la capitale avec la satisfaction d’avoir mis à distance un concurrent pour l’accession en 1ère division.

bourges - caen: 0 - 1
le havre - quevilly: 0 - 0
poitiers - lorient: 1 - 1
laval - chateauroux: 2 - 2
quimper - le mans: 3 - 1
montluçon - brest: 3 - 0
rouen - blois: 3 - 1

1 paris SG 21
2 rouen 20
3 montluçon 19
4 quevilly 18
5 limoges 17
6 brest 17
7 blois 17
8 le mans 14
9 lorient 14
10 quimper 11
11 le havre 10
12 chateauroux 10
13 poitiers 10
14 bourges 10
15 Laval 9
16 Caen 7

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 15

Message par Admin le Jeu 6 Juil - 20:24

PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – F.C. ROUEN  1:1 (0:0)
– 6 304 spectateurs. Buts : Jean Djorkaeff, 82′ sur penalty, Pospichal, 83′. Arbitre : M. Martin.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean Djorkaeff, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Bernard Guignedoux, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Jacques Rémond, Thierry Carré. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Rouen : Joannes – Mérelle, Morel, Notheaux, Thibault – Djadaoui, Corcolle, Pospichal – Rustichelli, Carrie (Lhoste, ?’), Sanchez. Entraîneur : Rizzi.

Compte-rendu :
Choc au sommet au Stade Jean-Bouin, entre le leader parisien et son dauphin rouennais. Un point sépare les deux formations, ce qui offre aux joueurs du Paris-SG l’occasion de faire un mini-break en cas de victoire.
Hélas, de victoire, il n’y en aura point, les parisiens n’auront été devant au tableau d’affichage qu’une petite minute, celle séparant l’ouverture du score sur pénalty de Jean Djorkaeff et l’égalisation de Pospichal, l’ailier droit tchécoslovaque du FC Rouen.
Ce match nul équitable, chacune des deux formations ayant eu sa mi-temps, entraine donc un statu quo au classement.
Réactions: Jean Djorkaeff : « Nous avons mal joué et par conséquent, nous avons fait un très mauvais match, le plus mauvais sur notre terrain. C’est dommage car il y avait du monde ce soir ».

chateauroux - quimper: 0 - 0
brest - poitiers: 1 - 1
le mans - limoges: 2 - 2
lorient - bourges: 3 - 0
blois - laval: 3 - 1
caen - le havre: 4 - 1
quevilly - montluçon: 4 - 2

1 paris SG 22
2 rouen 21
3 quevilly 20
4 montluçon 19
5 blois 19
6 brest 18
7 limoges 18
8 lorient 16
9 le mans 15
10 quimper 12
11 poitiers 11
12 chateauroux 11
13 le havre 10
14 bourges 10
15 Laval 9
16 Caen 9

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 16

Message par Admin le Jeu 6 Juil - 20:36

U.S. QUEVILLY – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:0 (0:0)
– 12 193 spectateurs. Arbitre : M. Wurtz.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean Djorkaeff, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost (puis Jacques Rémond), Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Quevilly : Coeur d’Acier – Lemaire, Dobat, Delafosse, Bègue (Stamm, ?’) – Craque, Lanoë – Wrobel, Parmentier, Horlaville, Lemaître. Entraîneur : Lefevre.

Compte-rendu :
Match remis un mois et demi plus tôt, cette affiche du Championnat National voit s’affronter deux prétendant à l’accession à l’élite. En effet, Quevilly, avant le coup d’envoi, ne pointe qu’à quatre longueurs du leader parisien. Et le public ne s’y est pas trompé, qui s’est déplacé en masse : pas moins de 12.193 spectateurs garnissent les travées de Robert-Diochon, dont un millier de parisiens.
Et, contrairement à ce que le score final pourrait laisser présager, ce sera un match de très bonne qualité, chacune des deux équipes ayant eu sa mi-temps. La première aux visiteurs, qui ne devront qu’au portier normand de ne pas mener au repos, la seconde aux locaux, les parisiens étant sauvés par leur poteau à l’heure de jeu puis par un sauvetage sur sa ligne de Djorkaeff.

caen - lorient: 0 - 2
quimper - rouen: 0 - 2
bourges - le mans: 1 - 1
le havre - brest: 1 - 2
montluçon - chateauroux: 2 - 2
limoges - blois: 3 - 0
poitiers - laval: 3 - 2

1 paris SG 23
2 rouen 23
3 quevilly 21
4 montluçon 20
5 limoges 20
6 brest 20
7 blois 19
8 lorient 18
9 le mans 16
10 poitiers 13
11 quimper 12
12 chateauroux 12
13 bourges 11
14 le havre 10
15 Laval 9
16 Caen 9

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 17

Message par Admin le Jeu 6 Juil - 20:54

PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – LE HAVRE A.C. 1:0 (1:0)
– 1 972 spectateurs. But : Jean-Claude Bras, 23′. Arbitre : M. Lempereur.
L’Équipe du PSG : Camille Choquier – Jean-Claude Fitte-Duval, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Bernard Guignedoux (Jean-Pierre Destrumelle, 77′), Bernard Béreau – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Thierry Carré, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe du Havre : Bourgnier – Bourdon, Brenier, Briand, Mongrenier – Predhomme, Helf, Menguy (Lamy, ?’), Yvinec – Bazaud, N’Doumbe. Entraîneur : Schirschin.

PARIS-S.-G. N’A PAS SU ALLER » CRESCENT…DO «
Guy Crescent, le président de Paris S G à la mi-temps du match contre Le Havre, était décontracté (ce qui n’était pas le cas au cours du match) et discutait de ses pronostics concernant le groupe Centre. Tout juste nous disait-il que son équipe, meritait au repos, plus qu’un but d’avance.
Ce qui était exact. Paris S G. avait été le grand patron de ces quarante-cinq premières minutes.
Le président, admit que le façon de jouer de Guignedoux (cantonné en défense) étant assez insolite et repartit vers son siège, pour souffrir encore quarante-cinq minutes, attendant, comme tout le monde, les buts qui devaient suivre le premier acquis à la 23′ par Bras. Un but superbe, ébauché par Fitte•Duval, prolongé par Prost dont le centre fut repris magnifiquement par Bras, d’une détente verticale.
Le second but parisien, on l’attend encore.
On y crut quand, peu après la reprise Carré, magnifiquement placé par Bras, plaça un bolide… A côté. Thierry ne devait d’ailleurs pas être très heureux au cours de ce match. Il aurait réussi trois buts, dont un sur retourné de volée, que personne n’aurait protesté, mais il les rata.
Après cela, Le Havre commença sa remontée, Yvinec s’infiltrait mieux. Barraud avait des coups de patte, maladroite souvent. Helf poussait ses camarades d’attaque à qui se mêlait Prud’homme. Mitoraj, Guicci, Cruz et Fitte-Duvul crurent à une flambée. Choquer relâchait une balle. Ça allait revenir, Le Havre allait être aussi timide qu’au début.
Elle allait repartir celte attaque, c’était sûr. Elle avait été si brillante en première mi-temps, ce diablotin blond de Prost, allait remettre ça… Et Prost, qui marqué étroitement par Mongrenier avait tendance à rester à droite, finirait bien par placer son coup de patte (comme il l’avait fait, deux minutes après le début du match). Béreau réussirait bien par passer ce ballon plutôt que de s’empétrer dans des raids solitaires. Enfin, dernier espoir, suprême pensée, Guignedoux ne pouvait pas rester aussi anonyme. II allait oublier ses fatigues d’Oran pour remettre de l’ordre dans cotte troupe écervelée et donner de bonnes balles à Bras, qui semble revenu en condition valable.
Eh bien non, Helf, bas sur les chevilles, continuait à se jouer des Parisiens. N’Doumbé, le revenant, bousculé, réussissait néanmoins des dribbles excellents et le chevelu Yvinec continuait à passer cet assemblage de Parisiens jouant de façon désordonné dans la surface des buts de Choquier, qui relàchait encore une balle mais était précieux sur deux bolides havrais.
Ces Havrais se créèrent tellement d’occasions de buts, qu’ils auraient mérite d’en transformer une, mais, comme disait un spectateur sangermanois: « On se demande comment Bazaud est leader des buteurs, il ne semble pas savoir comment tirer ».
Il y a des jours sans et Bazaud réussira une autre fois. Guignedoux aussi, car le gentil Bernard, fut remplacé par Destrumelle un quart d’heure avant la fin. Lamy, lui aussi remplaça Menguy, qui venait de rater une rater une reprise sensationnelle, pour s’attarder à un contrôle de balle inutile. Les avants du Havre n’ont pas égalisé parce que, justement, ils semblent craindre de tirer au but.
Sur sa chaise. Guy Crescent, frisait l’infarctus, à ses côtés Fernand Sestre était près de l’apoplexie, non seulement Paris S.G. ne marquait pas d’autres buts mais était menacé d’en prendre un, à tout moment.
Enfin, il y eut le rituel penalty pour Paris S G. Bras qui, avait fonce était balancé par Briand, dans le surface de réparation. Voyez comme est le sort, quand rien ne veut rigoler : ce penalty fut tiré au-dessus par Cruz. Alors on pensa à Diorkaeff, qui n’en a raté aucun jusqu’ici (il est le meilleur buteur de son équipe, de ce fait).
Décidément Paris S.G ne pouvait marquer aucun autre but… et comme Le Havre était aussi stérile, il ne manquait plus que d’attendre l’accès de colère de Schirchin, l’entraineur havrais, dépité de ne pas remporter un point.

lorient - quevilly : 0 - 2
chateauroux - bourges: 1 - 1
brest -caen: 3 - 3
le mans - poitiers: 3 - 0
blois - montluçon: 3 - 1
laval - quimper: 4 - 2
rouen - limoges: 5 - 0

1 paris SG 25
2 rouen 25
3 quevilly 23
4 brest 21
5 blois 21
6 montluçon 20
7 limoges 20
8 lorient 18
9 le mans 18
10 poitiers 13
11 chateauroux 13
12 quimper 12
13 bourges 12
14 laval 11
15 le havre 10
16 Caen 10

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 18

Message par Admin le Jeu 6 Juil - 21:06

S.M. CAEN – PARIS SAINT-GERMAIN F.C. 1:2 (0:2)
– 3 010 spectateurs. Buts : Jean-Claude Bras, 8′, Michel Prost, 34′ ; Lecanu, 83′. Arbitre : M. Bacou.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean-Pierre Destrumelle (puis Jean-Claude Fitte-Duval), Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Bernard Guignedoux, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Jacques Rémond, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Caen : Robin – Lunel, Guesdon, Madeleine, Moulinet – Brouard, Guégaden – Bigeon, Sorgic (Lecanu, ?’), Lecampion, Gaucher. Entraîneur : Oliveir.

Destrumelle et Rémond remplacent Fitte-Duval et Carré : on attend avec impatience du côté du Camp des Loges le retour de Djorkaeff, en tournée avec l’équipe de France en Amérique du Sud. Sous la pluie et malgré un vent violent, Paris prend rapidement les devants sur une action personnelle de Prost conclue par son compère Bras (Cool. La rencontre est musclée et l’incident survient : le yougoslave de Caen Sorjic giffle Cruz, Guicci se précipite pour venger son camarade.. et se retrouve exclu du terrain (13) : il devient le premier joueur du PSG expulsé dans l’histoire du club…. Les parisiens, très solidaires malgré leur infériorité numérique dominent pourtant les débats : Rémond échoue de peu face au gardien Robin (19) mais Prost profite d’un beau mouvement collectif sur l’aile gauche pour doubler la mise (34). Paris est déchainé, Brost frappe sur le poteau (36è et les Parisiens préservent leur avance après la pause malgré un sursaut d’orgueil des Normands et la réduction du score par Lecanu (84è). Excellente opération pour le PSG qui retrouve sa place de leader et confirme son statut de favori pour l’accession en première division.

poitiers - quimper: 0 - 0
bourges - blois: 0 - 1
le havre - le mans: 0 - 2
lorient - brest: 2 - 2
limoges - laval: 2 - 1
montluçon - rouen: 2 - 2
quevilly - chateauroux: 2 - 0

1 paris SG 27
2 rouen 26
3 quevilly 25
4 blois 23
5 brest 22
6 limoges 22
7 montluçon 21
8 le mans 20
9 lorient 19
10 poitiers 14
11 chateauroux 13
12 quimper 13
13 bourges 12
14 laval 11
15 le havre 10
16 Caen 10

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 19

Message par Admin le Jeu 6 Juil - 21:20

PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – F.C. LORIENT 2:1 (0:0)
– 2 588 spectateurs. Buts : Jacques Rémond, 56′, Bernard Guignedoux, 68′, Fuentes, 89′. Arbitre : M. Lefebvre.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean Djorkaeff, Jean-Claude Fitte-Duval, Jean-Pierre Destrumelle, Fernando Cruz – Bernard Guignedoux, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost (puis Thierry Carré), Michel Prost, Jacques Rémond, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Lorient : Jegouzo – Frankiewicz, Globez, Chupin, Le Borgne – Rossignol, Marette – Le Gouguec, Goraguer, Guillas, Fuentes. Entraîneur : Rummelhardt.

Le PSG est privé pour ce match de Mitoraj (élongation) et Guicci (suspendu), remplacés par Fitte-Duval et Béreau. Djorkaeff, de retour d’Amérique du Sud, retrouve son brassard de capitaine. Les 2.588 spectateurs présents au stade Jean-Bouin sont déçus pendant près d’une heure : les Parisiens sont malmenés par des Lorientais pratiquant un jeu agréable, mais les attaquants bretons sont incapables de conclure des actions pourtant remarquablement menées. Les parisiens, courageux et solidaires, s’accrochent et prennent finalement les devants : Rémond ouvre le score après une action de Djorkaeff et effectue une splendide cabriole pour fêter ce but (56), puis Guignedoux double la mise sur un coup-franc direct à dix-huit mètres des buts adverses (68). Lorient sauve l’honneur en fin de rencontre par Fuentès (89). Trop tard : le PSG remporte difficilement un troisième succès consécutif et conforte sa place de leader.

blois - poitiers: 0 - 2
laval - montluçon: 1 - 1
quimper - limoges: 1 - 0
chateauroux - le havre: 1 - 2
brest - quevilly: 2 - 2
rouen - bourges: 4 - 0
le mans - caen: 5 - 1

1 paris SG 29
2 rouen 28
3 quevilly 26
4 blois 23
5 brest 23
6 limoges 22
7 montluçon 22
8 le mans 22
9 lorient 19
10 poitiers 16
11 quimper 15
12 chateauroux 13
13 le havre 12
14 laval 12
15 bourges 12
16 Caen 10

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 20

Message par Admin le Jeu 6 Juil - 21:45

STADE BRESTOIS – PARIS SAINT-GERMAIN F.C. 1:1 (0:1)
– 10 212 spectateurs. Buts : Bernard Béreau, 5′ ; Delorme, 46′. Arbitre : M. Poncin.
L’équipe du PSG : Camille Choquier (Jean-Claude Bras, 24′) – Jean Djorkaeff, Jean-Claude Fitte-Duval, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jacques Rémond, Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras (Jean-Louis Brost, 24′). Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Brest : Lamour – Tonard, Le Trquer, Le Bihan, Lallour – Ribeyre, Pages-Jones – Brender, Delorme, Drevillon, Perrot. Entraîneurs : Garabedian et Fouillen.

Compte-rendu :
Le 27 mars, Paris-SG se rend à Brest pour y jouer un match reporté un mois et demi plus tôt. Les joueurs de Pierre Phélipon ont ainsi l’occasion, face aux 8èmes du championnat, de creuser l’écart sur leur dauphin rouennais, pointant à 3 longueurs avant le coup d’envoi.
Et le PSG va rapidement ouvrir le score, par Bernard Béreau, bien servi par Michel Prost. Hélas, Camille Choquier va se blesser et ne pourra reprendre le jeu. Dès lors, les Parisiens vont devoir faire avec un gardien de fortune, en l’occurence Jean-Claude Bras, qui ne déméritera pas, effectuant plusieur arrêts déterminants et se voyant attribuer 4 étoiles dans France Football quand son « homologue » brestois Lamour n’en récoltera que 3.
Il ne pourra cependant rien faire au retour des vestiaires quand il repoussera sur Delorme un ballon que se dernier reprendra victorieusement.
Paris s’accrochera ensuite courageusement à ce point du nul qui le permettra de laisser le rival rouennais à 4 unités.

caen - chateauroux: 0 - 0
poitiers - rouen: 0 - 0
bourges - laval: 0 - 2
montluçon - quimper: 1 - 2
le havre - limoges: 1 - 2
quevilly - blois: 2 - 0
lorient - le mans: 3 - 1

1 paris SG 30
2 rouen 29
3 quevilly 28
4 limoges 24
5 brest 24
6 blois 23
7 montluçon 22
8 le mans 22
9 lorient 21
10 poitiers 17
11 quimper 17
12 chateauroux 14
13 laval 14
14 le havre 12
15 bourges 12
16 Caen 11

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 21

Message par Admin le Lun 10 Juil - 20:13

PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – F.C. BOURGES  4:0 (2:0)
– 2 082 spectateurs. Buts : Bernard Béreau, 12′, Jean-Louis Brost, 23′ ; Jacques Rémond, 65′, Jacques Rémond, 82′. Arbitre : M. Caudrelier.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean Djorkaeff, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras (puis Jacques Rémond). Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Bourges : Mathie – Plaza, Lisnard, Signol, Vannier – Lauretti, Senut – Garnier, Juliani (Darnault, ?’), Mechin, Mercier. Entraîneur : Siatka.

Tout juste éliminé en Coupe de France, le Paris-SG va tenter de consolider sa 1ère place en championnat, avec la réception de Berruyers, modestes 14èmes (sur 16).
Et les choses ne vont pas trainer, Béreau, de la tête, et Brost se chargeant de donner deux buts d’avance aux locaux à la pause.
Fort de cet avantage, les parisiens vont baisser de pied et se faire dominer par les visiteurs. Mais il parviendront tout de même à inscrire deux nouveaux buts, par Rémond, entré en jeu à la place de Bras, blessé.

quimper - lorient: 0 - 1
limoges - montluçon: 0 - 0
rouen - quevilly: 1 - 0
le mans - brest: 0 - 0
laval - caen: 1 - 0
chateauroux - poitiers: 2 - 1
blois - le havre: 3 - 2

1 paris SG 32
2 rouen 31
3 quevilly 28
4 brest 25
5 limoges 25
6 blois 25
7 montluçon 23
8 lorient 23
9 le mans 23
10 poitiers 17
11 quimper 17
12 chateauroux 16
13 laval 16
14 le havre 12
15 bourges 12
16 Caen 11

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 22

Message par Admin le Lun 10 Juil - 20:29

PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – U.S. LE MANS 1:1 (0:1)
– 1 762 spectateurs. Buts : Marchi, 21′ ; Michel Prost, 69′. Arbitre : M. Frère.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean Djorkaeff, Daniel Guicci, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau (puis Jacques Rémond) – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe du Mans : Deschamps – Hie, Martin, Perli, Sieneski – Dereuddre, Smerecki – Marchi, Talarczyk, Prandin, Lerebours. Entraîneur : Dereuddre.

Compte-rendu :
A l’occasion de la 22ème journée, le Paris-SG accueille à Jean-Bouin des manceaux classés en milieu de tableau.
Ce sont pourtant les visiteurs qui vont dominer le début de rencontre et être justement récompensés par un but de Marchi.
Sans doutes bien secoués à la pause, c’est avec de meilleures intentions que les joueurs parisiens vont aborder le second acte, même si la défense mancelle va longtemps résister. Prost, servi par Bras, parviendra tout de même à trouver l’ouverture, mais il ne sera imité par aucun coéquipiers, le Paris-SG concédant le nul à une méritante équipe de l’US Le Mans…

poitiers - limoges 0 - 0
quevilly - laval: 0 - 1
caen - rouen: 1 - 0
lorient - blois: 1 - 1
bourges - quimper: 1 - 0
le havre - montluçon: 1 - 2
brest - chateauroux: 2 - 1

1 paris sg 33
2 rouen 31
3 quevilly 28
4 brest 27
5 limoges 26
6 blois 26
7 montluçon 25
8 lorient 24
9 le mans 24
10 poitiers 18
11 laval 18
12 quimper 17
13 chateauroux 16
14 bourges 14
15 caen 13
16 le havre 12

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 23

Message par Admin le Lun 10 Juil - 20:45

L.B. CHÂTEAUROUX – PARIS SAINT-GERMAIN F.C. 1:2 (0:2)
– 4 590 spectateurs. Buts : Bernard Guignedoux, 6′, Bernard Guignedoux, 35′ ; Strappe, 82′. Arbitre : M. Frauciel.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean-Claude Fitte-Duval, Jean-Pierre Destrumelle, Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Bernard Guignedoux, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Jacques Rémond, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Châteauroux : Olejnick – Dubault, Arrault, Perreau, Marcon (Walker, ?’) – Compas, Strappe – Hasson, Leclerc, Lamza, Poubelle. Entraîneur : Strappe.

Compte-rendu (presse locale) :
Il est vraiment dommage que la venue du leader Paris-St-Germain, sur la pelouse Berrichonne ait été gâchée par la trop grande nervosité de certains joueurs comme de certains spectateurs. Dommage aussi que le courage de Châteauroux n’ait pas été récompense par un partage des points qui, sur le vu de la seconde mi-temps eut été logique, malgré la plus grande classe individuelle des Parisiens.
J’aurais aimé personnellement que Paris-St-Germain fasse valoir ses arguments avec plus de panache, devant la bonne volonté d’un « onze » castelroussin moins technique et encore trop expérimental.
Châteauroux parut avoir retrouvé ses enthousiasmes de naguère, dans un stade survolte. Une bruyante colonie venue des bords de la Seine, avec drapeaux et fanfare, n’aurait certainement pas pardonné à Mitoraj de perdre ce match.
Un peu moms de passion, un peu plus de football, et nous aurions etc comblés.
Ils ne nous ont rien apprit.
J’ai retrouve, loin du bruit, les 22 acteurs de cette nocturne, dans leurs vestiaires respectifs.
Minute de vérité pour Strappe qui remarquait qu’il était bien dommage d’étre battu sur deux coups de pied arrêtés. « En tout cas, ajouta-t-il, avec une once de philosophie, nos adversaires de ce soir ne nous ont rien appris. La deuxième mi-temps fut plus berrichonne que parisienne, mais aujourd’hui décidément, ça ne roulait pas rire ».
Olejnick écoutait, les larmes aux yeux, et, dans le camp castelroussin. on pensait déjà aux matches futurs, qui seront aussi difficiles.
Un silence réprobateur
Dans les vestiaire parisiens, on avait le triomphe modeste, et aussi le sentiment que la victoire avait été difficilement préservée. On était loin de l’exubérance des supporters, tandis que Rémond, au milieu de ses camarades, et d’un silence réprobateur, essayait d’expliquer le geste qui lui valut d’être expulsé du terrain.
Pour Phelipon, le match avait été comme prévu apre et dur. « Comment aurait-il pu en etre autrement ? Châteauroux lutte pour rester en National, et quant à nous, nous avions, ce soir, deux objectifs : une revanche à prendre, et ramener deux points indispensables pour avoir une marge de sécuriié arec Rouen ».
M. Crescent, président de Paris-St-Germain, me déclarait en quittant le stade : « Ce fut un match d’une grande intensité, dans lequel nous n’avions pas le droit de prendre de risques. J’ai éte émerveillé par le but de Strappe. Je déplore le geste d’un de nos joueurs, et je crois sincèrement qu’il le regrette lui aussi beaucoup. Pour Châteauroux, le chemin est encore difficile… Pour nous aussi, car tous savez l’objectif que nous nous sommes donnés. On ne nous pardonnerait pat la moindre défaillance ».

laval - brest: 0 - 0
quimper - le havre: 1 - 2
montluçon - poitiers: 1 - 1
blois - caen: 1 - 1
limoges - bourges: 2 - 3
le mans - quevilly: 2 - 2
rouen - lorient: 2 - 0

1 paris sg 35
2 rouen 33
3 quevilly 29
4 brest 28
5 blois 27
6 montluçon 26
7 limoges 26
8 le mans 25
9 lorient 24
10 poitiers 19
11 laval 19
12 quimper 17
13 chateauroux 16
14 bourges 16
15 le havre 14
16 caen 14

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

journée 24

Message par Admin le Lun 10 Juil - 21:20

PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – A.A.J. BLOIS 1:0 (0:0)
– 3 120 spectateurs. But : Bernard Béreau, 85′. Arbitre : M. Mâchin.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean Djorkaeff, Daniel Guicci (puis Jean-Claude Fitte-Duval), Roland Mitoraj, Fernando Cruz – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Béreau – Jean-Louis Brost, Michel Prost, Bernard Guignedoux, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Blois : Trape – Traoré, Sausset, Boussa, Sbaiz – Da Silva, Chevat – Menoury, Piat, Touré, Gassert. Entraîneur : Meerseman.

Le PSG retrouve Guicci et Djorkaeff. Au stade Jean-Bouin, Paris souffre, avec ses trois internationaux (Prost, Guignedoux et Djorkaeff) fatigués par leurs rencontres joués dans la semaine. Choquier doit intervenir dans les pieds de Touré (12), Paris joue un bon match mais les attaquants du PSG, Brost, Prost et Bras gâchent plusieurs opportunités d’ouvrir le score. Heureusement, Djorkaeff en défense a le mérite d’entraîner son équipe vers l’avant. Paris désespère d’ouvrir le score lorsque sur un ballon centré par Brost, Bras puis Prost ratent le ballon. Béreau surgit de l’aile gauche et marque le seul but du match (85). Petite victoire pour le PSG mais soulagement pour Phelippon : « Blois nous a donné chaud, on ne croyait pas pouvoir marquer un seul but. »

le mans - chateauroux: 0 - 1
bourges - montluçon: 1 - 1
caen - quimper: 2 - 1
brest - rouen: 2 - 5
le havre - poitiers: 2 - 1
quevilly - limoges: 2 - 2
lorient - laval: 4 - 0

1 paris sg 37
2 rouen 35
3 quevilly 30
4 brest 28
5 montluçon 27
6 limoges 27
7 blois 27
8 lorient 26
9 le mans 25
10 poitiers 19
11 laval 19
12 chateauroux 18
13 bourges 17
14 quimper 17
15 le havre 16
16 caen 16

Admin
Admin

Messages : 843
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: division 2

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum