Mercato saison 2018 - 2019 Paris SG

Aller en bas

Mercato saison 2018 - 2019 Paris SG

Message par Admin le Dim 29 Avr - 12:19

arrivées au club : Thomas Tuchel (entr. Dortmund) - Grzegorz Krychowiak (RP West Bromwich Albion)

départ du club : Hatem Ben Arfa (NC) - Tiago Motta (retraite) - Unai Emery (entr. Arsenal) - Lorenzo Callegari (genoa) -

Gardiens: Alphonse Areola - Sébastien Cibois - Kévin Trapp - Garissone Innocent.

Défenseurs : Thiago Silva - Presnel Kimpembe - Marquinhos - Thomas Meunier - Laywin Kurzawa - Alex Georgen , yuri berchiche - daniel alves - Moussa Sissako - Isaac Hemans

Milieux : Marco Verratti  - Javier Pastore - Ángel di María - Christopher Nkunku - Adrien Rabiot - F. Ballo - Giovanni Lo Celso - Julian Draxler - Grzegorz Krychowiak - Yacine Adli - Idriss Mzaouiyani

Attaquants : Edinson Cavani - Neymar - Kylian Mbappé - Jésé - timothée weah

Entraîneur : Thomas Tuchel[/b][/b]


Dernière édition par Admin le Mar 26 Juin - 18:03, édité 13 fois

Admin
Admin

Messages : 1508
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Départ Unai Emery

Message par Admin le Dim 29 Avr - 12:22

L’entraîneur du PSG a confirmé son départ en fin de saison, après deux ans à la tête de l’équipe.
Unai Emery a voulu mettre un terme à un suspense qui n’existait plus. En début de conférence de presse, ce vendredi, il a annoncé qu’il quitterait le PSG au terme de la saison.
« Nous avons eu une réunion avec le président et Antero Henrique et nous avons décidé de ne pas continuer ensemble la saison prochaine, a expliqué l’entraîneur basque. Je l’ai communiqué aux joueurs ce matin. Je veux le communiquer à tous. Je veux remercier le président, Antero (Henrique, le directeur sportif du club) , le club et les joueurs. Je remercie aussi les joueurs et les supporters et vous [les journalistes] pour les deux ans passés ici et pour le travail que nous avons fait ensemble. »

La version officielle retiendra que le PSG et Emery se séparent d’un commun accord. Le club l’explique dans un communiqué.
Après Unai Emery en conférence de presse vendredi 27 avril à la mi-journée, c’est au tour du PSG d’officialiser le départ de l’entraîneur basque en fin de contrat au 30 juin prochain. Le PSG écrit : «Venu du Séville FC en 2016, Unai Emery aura aidé le Paris Saint-Germain à conquérir 6 nouveaux trophées (1 Championnat de France de Ligue 1, 1 Coupe de France, 2 Coupes de la Ligue et 2 Trophées des champions), tout en espérant porter les Rouge et Bleu, le 8 mai prochain, à un douzième succès en Coupe de France.»
Le communiqué se poursuit ainsi : «Sous sa direction, le Paris Saint-Germain est demeuré le club le plus compétitif du football français, avec plusieurs records à la clé sur la scène nationale. Le Paris Saint-Germain remercie Unai Emery et son staff pour leur très grand professionnalisme au cours de leurs deux saisons au Club et leur souhaite le meilleur pour la suite de leur carrière.»
Avant de laisser la parole à Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG : «Pendant ses deux années à la tête de notre équipe professionnelle, Unai Emery aura fait preuve d’un engagement de tous les instants. Son immense passion pour le football, son implication dans le travail auront permis au Club de poursuivre son ancrage parmi l’élite du football français et international. Je félicite Unai pour son investissement dans notre projet et je lui souhaite, au nom du Club, une pleine réussite dans les challenges qui l’attendront.»

Unai Emery est le nouvel entraîneur d’Arsenal
L’Espagnol, 46 ans, a été nommé officiellement ce mercredi par le club londonien. Après deux ans au PSG, il remplace le mythe Arsène Wenger sur le banc.
Unai Emery à Arsenal, c’est officiel. Comme expliqué dans nos colonnes mardi matin, l’entraîneur espagnol de 46 ans s’engage avec les Gunners après avoir passé deux saisons sur le banc du PSG. Le triple vainqueur de la Ligue Europa (2014-2015-2016) avec Séville aura la difficile tâche de remplacer Arsène Wenger, mythique coach du club londonien, qui vient de quitter Arsenal après 22 ans passés à la tête de l’équipe première.

Dans le communiqué écrit par Arsenal, le directeur général Ivan Gazidis explique qu’Unai Emery « a connu des succès remarquables tout au long de sa carrière, […] joue un football passionnant et progressif qui convient parfaitement à Arsenal. Son approche travailleuse et passionnée, son sens des valeurs sûr et en dehors du terrain font de lui la personne idéale pour nous faire avancer ».
« Je suis ravi de rejoindre l’un des plus grands clubs, confie Unai Emery. Arsenal est connu et apprécié dans le monde entier pour son style, son engagement envers les jeunes joueurs, son stade fantastique, la façon dont le club est géré. Je suis très heureux qu’on me confie la responsabilité d’ouvrir ce nouveau chapitre de l’histoire d’Arsenal ».


Dernière édition par Admin le Mer 23 Mai - 12:17, édité 1 fois

Admin
Admin

Messages : 1508
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Thiago Motta annonce sa retraite !

Message par Admin le Mar 8 Mai - 9:16

Si cela n'est pas un secret, le milieu de terrain du PSG Thiago Motta a rendu officielle ce vendredi la prise de sa retraite à la fin de la saison. Une confidence qu'il a fait à l'issue de la rencontre contre Amiens (2-2) au micro de Canal+ Sport...
"Jusqu'à maintenant, je n'y ai pas beaucoup pensé. J'affronte les matches de façon normale, je profite et je prends du plaisir à jouer, il ne m'en reste pas beaucoup. Aujourd'hui, je dis ça mais après le prochain (la finale de la Coupe de France) qui est le plus important pour nous, peut-être que je vais commencer à y penser mais ça va jusqu'à maintenant, je le prends normalement" a déclaré le joueur de 36 ans.
Un vibrant hommage devrait ainsi lui être rendu samedi prochain lors de son dernier match au Parc des Princes à l'occasion de la remise de l'Hexagoal qu'il pourrait soulever en premier

Admin
Admin

Messages : 1508
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Thomas Tuchel nouvel entraîneur

Message par Admin le Lun 14 Mai - 22:02

Deux jours après la remise du titre de champion de France, le PSG officialise ce lundi l’arrivée de l’Allemand Thomas Tuchel pour deux saisons au poste d’entraîneur.
Ce n’est pas une surprise, mais une officialisation qui va permettre à Paris de se projeter sur la saison prochaine. Thomas Tuchel est le nouvel entraîneur du PSG, comme le club l’a annoncé ce lundi dans un communiqué. Le manager allemand de 44 ans s’est engagé pour deux saisons. Il va remplacer Unai Emery, qui arrivait en fin de contrat et dont le départ avait été officialisé le 27 avril.

Thomas Tuchel a construit sa renommée au cours de ses deux saisons à Dortmund (2015-2017) en devenant notamment le meilleur deuxième de l’histoire de la Bundesliga (78 points, en 2015-2016) et en remportant une Coupe d’Allemagne (2017). Il avait en revanche buté deux fois en quarts de finale de la Ligue des champions. Un cap qu’il sera chargé de faire passer au PSG, avec d’autres moyens que dans le club de la Ruhr.

« C’est avec beaucoup de joie, de fierté et d’ambition que je rejoins ce grand club du football mondial qu’est le Paris Saint-Germain, confie Thomas Tuche l dans le communiqué du club, après la signature de son contrat. Je suis impatient de travailler avec tous ces grands joueurs (...). Il y a un potentiel extraordinaire à Paris et c’est le challenge le plus enthousiasmant qui s’est présenté à moi. »

Tuchel, qui était un temps courtisé par le Bayern Munich et jusqu’à ces dernières semaines par Arsenal, est le choix de l’émir du Qatar, propriétaire du PSG. Le technicien, réputé pour sa science tactique et sa fidélité à ses idées, sort d’une année sabbatique et a profité des dernières semaines pour perfectionner son français.

« Je suis très heureux de souhaiter la bienvenue à Thomas Tuchel, lance Nasser Al-Khelaïfi, toujours dans le communiqué. Thomas est l’un des entraîneurs européens les plus compétitifs à avoir émergé au plus haut niveau, ces dernières années. Il est fortement imprégné des principes spectaculaires et efficaces qui ont toujours nourri la force du football allemand, notamment sur la scène internationale. Sa personnalité ambitieuse, son goût affirmé pour un jeu porté vers l’avant et sa force de caractère s’inscrivent dans le style que nous avons toujours entendu donner au PSG ».

Thomas Tuchel a adressé ses premiers mots en tant qu’entraîneur du PSG dimanche. Et s’il n’a pas affiché ses ambitions, il a rappelé ses principes d’un football collectif et offensif.
C’est à grandes enjambées que Thomas Tuchel a effectué ses premiers pas dans le costume d’entraîneur du PSG. Normal quand on culmine à plus de 1,90 m et que son costard bleu nuit taillé sur mesure ne masque pas des compas fins sur lequel est posé un corps longiligne. Pendant plus de trois heures, le successeur d’Unai Emery a multiplié les rendez-vous avec différents médias. S’exprimant dans un anglais parfait, il a martelé ses idées avec un sourire qui barrait son visage émacié, plongeant ses yeux bleu clair dans les regards de ses interlocuteurs pour mieux les convaincre.


Une véritable opération séduction dont le point d’orgue a été sa présentation officielle dans l’auditorium du Parc des Princes devant une petite centaine de journalistes. Trois fois moins que lors des arrivées de Neymar, Mbappé, Ibrahimovic ou Beckham.
Sa priorité : créer un état d’esprit
En bon diplomate, il a adressé ses premiers remerciements à l’émir du Qatar, Tamim bin Hamad al-Thani, dans une déclaration liminaire en français. Mais s’il suit des cours intensifs depuis plusieurs semaines pour maîtriser la langue de Molière ainsi que l’espagnol, l’Allemand a préféré basculer rapidement sur l’anglais pour mieux se faire comprendre et imprimer le message qu’il avait décidé de faire passer.


Devant une grande partie des cadres dirigeants du PSG et les quelques proches qui l’accompagnent pour ses premiers moments dans la capitale, l’ancien technicien du Borussia Dortmund a martelé sa méthode. Il souhaite d’abord « créer une structure et un état d’esprit ». Le tout en s’appuyant sur les compétences déjà présentes au club, même s’il vient avec une partie de son propre staff technique. Il n’est pas entré dans des détails tactiques mais a assuré qu’il comptait proposer un jeu offensif et spectaculaire. De quoi donner le sourire à son président.
«Beaucoup d’équipes le voulaient mais il a choisi le PSG»
Assis à côté de lui, Nasser Al-Khelaïfi scrutait l’assistance sans perdre une miette des déclarations de son nouveau coach. Le dirigeant parisien avait d’abord envisagé nombre de candidats à l’expérience et aux palmarès largement plus garnis que celui qui n’a gagné qu’une Coupe d’Allemagne. Il a finalement validé ce choix venu de Doha, convaincu que Tuchel était capable de faire grandir le club après deux saisons où le parcours en Ligue des champions s’est achevé dès les 8èmes de finale de la Ligue des champions.


« Le monde du football le connaît très bien et sa philosophie va faire plaisir aux supporteurs et aux joueurs, affirme Nasser Al-Khelaïfi. Le jeu offensif est dans l’ADN de notre club. Beaucoup d’équipes le voulaient mais il a choisi le PSG. Nous allons écrire ensemble la grande histoire de Paris avec beaucoup de trophées. »
Leonardo lui souhaite bonne chance
L’intéressé s’est pourtant bien gardé d’afficher ses ambitions. Fini le temps où Paris claironnait ses envies de conquérir la C 1. Et un an après le recrutement du duo Neymar-Mbappé pour 400 millions d’euros, pas question non plus de réclamer des renforts. « Si le mercato fermait aujourd’hui, je serais content, sourit l’Allemand. Je ne viens pas avec des demandes, j’ai confiance dans les joueurs et les gens qui ont construit cette équipe. »

Parmi eux, il y a toujours la figure tutélaire de Leonardo qui a initié le projet du PSG à l’été 2011. Le Brésilien a souhaité « bonne chance » à Tuchel dans un tweet très sobre, aux allures d’adoubement. Désormais, c’est Thomas Tuchel qui a les clés. A lui de jouer.



Admin
Admin

Messages : 1508
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

retour de prêt de Grzegorz Krychowiak

Message par Admin le Mar 29 Mai - 17:50

De retour d'un prêt mitigé à West Bromwich Albion, Grzegorz Krychowiak compte désormais se battre pour s'imposer au PSG.
"Je retourne à Paris et je vais me battre pour avoir ma place dans l’équipe. Maintenant, le plus important pour moi est de jouer la Coupe du Monde et de préparer mon retour au PSG. C’est mon objectif. Cette saison infructueuse est derrière moi. Je vais me battre pour avoir une place de titulaire."

Admin
Admin

Messages : 1508
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Mercato saison 2018 - 2019 Paris SG

Message par Admin le Mar 5 Juin - 6:18

Le recrutement estival du PSG va dépendre de la sanction qui doit lui être infligée vendredi par l’UEFA.

Entre 70 et 90 M€. Ce n’est pas l’enveloppe de recrutement dont va disposer le Paris-Saint-Germain cet été. C’est, selon ses calculs, ce qu’il estime devoir vendre au cours de la prochaine saison afin d’être dans les clous du fair-play financier au 30 juin 2019. En attendant de se pencher sur les comptes de l’exercice à venir, le recrutement estival parisien, qui en dépend, est suspendu à la sanction de l’UEFA, consécutive à l’enquête formelle ouverte par l’instance européenne, le 1er septembre dernier, après les achats de Neymar au FC Barcelone (222 M€) et de Kylian Mbappé à Monaco (145 M€ + 35 M€ de bonus). Elle est attendue vendredi.
Comme L’Équipe l’avait révélé le 10 mai, le PSG sait qu’il sera sanctionné, reste à savoir dans quelles proportions. Si, à ce jour, en interne on ne peut exclure d’être interdit de recrutement, on privilégie davantage une punition plus douce, comme un encadrement de l’enveloppe dédiée aux achats et/ou de la masse salariale. Parce que le Paris-SG, cette saison, entre les cessions de Lucas (28 M€), Augustin (13 M€), Aurier (25 M€) et Matuidi (20 M€), plus quelques nouveaux contrats de sponsoring dont celui avec l’agence chinoise de marketing sportif Desports pour environ 7 M€ annuels, a glané près de 75 M€, soit ce qu’il devait pour équilibrer ses comptes de la saison 2017-2018. Mais c’était avant la décote souhaitée par l’UEFA de ses contrats qatariens (Qatar Tourism Authority, QNB ou Ooredoo). Si la future sentence est jugée trop sévère, la direction parisienne n’exclut pas d’attaquer l’UEFA mais, aujourd’hui, ce n’est pas le scénario privilégié.
Les possibles sanctions n’empêcheront peut-être pas le PSG de recruter mais elles ne manqueront pas d’imputer ses transferts. Autant le dire tout de suite, Nasser al-Khelaïfi ne pourra pas réaliser d’aussi jolis coups que l’an dernier avec Neymar au Barça et Mbappé (courtisé par le Real Madrid). Les deux ténors espagnols ne l’ont pas digéré et ont mis la pression sur la Confédération européenne pour sanctionner Paris.
Priorité aux ventes et à un récupérateur

Aujourd’hui, le mot d’ordre dans la capitale est de vendre avant même d’acheter. Pour ne pas froisser l’instance, la direction parisienne a mis en stand-by ses pistes actuelles. Même celle menant à Gianluigi Buffon, libre mais dont le salaire est conséquent, histoire de ne pas envoyer de signaux négatifs avant le jugement. Les joueurs partants sont connus (voir par ailleurs). C’est à Antero Henrique de réaliser ce dégraissage. Critiqué au sein du club pour une action jugée, si ce n’est inefficace, pour le moins peu visible encore, le directeur sportif est très attendu, d’autant plus qu’il avait été principalement recruté pour cela, il y a un an.
Outre les ventes, la priorité du PSG est d’enrôler un milieu récupérateur après le départ à la retraite de Thiago Motta. Les noms de l’Allemand Julian Weigl, du Français N’Golo Kanté, qui plaît beaucoup à Henrique, ou du Serbe Sergej Milinkovic-Savic, même si ce dernier est davantage un relayeur, ont circulé. Ensuite, si possible, Paris se penchera sur un latéral gauche (Wendell, Alex Sandro) et un gardien. À ce poste, toujours en raison du « FPF », le club n’envisageait pas débourser trop d’argent mais la solution Buffon s’est présentée. Si l’intérêt est réciproque, le PSG ne semble pas vouloir disposer de quatre gardiens sous contrat. Attendra-t-il de céder Trapp pour finaliser l’Italien ?
C’est dans ce contexte que Thomas Tuchel prépare sa prise de fonction officielle le 1er juillet.
Le jour de sa présentation, le 20 mai, le nouvel entraîneur déclarait « que si le mercato se fermait aujourd’hui », il serait «heureux ». « J’ai confiance dans les personnes qui ont construit cette équipe », avait-il précisé. Il ne s’agissait peut-être pas seulement d’une formule diplomatique. ‘
4

En 2014, le Paris-SG a écopé de quatre sanctions dans le cadre du fairplay financier.
– Masse salariale encadrée. – Transferts limités (60 M€ sur un joueur puis vente d'un joueur avant un autre achat). – Vingt et un joueurs inscrits au lieu de vingt-cinq inscrits en C 1. – Une amende de 60 M€ sur trois ans et ramener son déficit à 30 M€ à la fin de la saison 2014-2015.

Contraint par le fair-play financier, le Paris-SG va devoir céder plusieurs joueurs. Guedes, Pastore, Di Maria, Krychowiak sont en première ligne pour renflouer les caisses.

Gonçalo Guedes expliquait récemment qu’il aimerait se déterminer sur son avenir à l’issue du Mondial. Un calendrier qui n’arrange pas du tout le Paris-Saint-Germain. La direction sportive du club de la capitale entendait régler le cas du Portugais (21 ans), prêté à Valence cette saison, avant la décision de l’UEFA. Les négociations avec le Valence CF se sont étirées ces derniers mois.
Le principe – accord oral – d’une vente au club espagnol avait été acté. Paris attend beaucoup de l’ancien attaquant de Benfica. En interne, une vente en dessous de 45 M€ serait perçue comme médiocre pour un joueur sous contrat jusqu’en juin 2021. Objectif ambitieux. Parallèlement, Wolverhampton, club promu en Premier League dont est très proche Jorge Mendes, agent de Guedes, est considéré comme une solution en interne. La vente du Portugais a été érigée comme priorité, tout comme celle de Javier Pastore.
Pour obtenir 70 à 90 M€, Di Maria pourrait être la solution

Symbole du début de l’ère QSI, l’Argentin (28 ans) au salaire élevé (770 000 € brut mensuels) ne sera pas bradé à un an de la fin de son contrat. Mais on considère clairement au PSG son avenir ailleurs. Troisième joueur ciblé côté départ : l’Allemand Kevin Trapp. Dans le cadre du recrutement à ce poste (Gianluigi Buffon), l’ancien portier de Francfort (27 ans avec un bail courant jusqu’en juin 2020) ne sera pas retenu moyennant un chèque de 15 à 20 M€. Le cas de Layvin Kurzawa (25 ans) diffère quelque peu. Le latéral international (11 sélections) ne souhaite pas rester dans la capitale malgré un engagement jusqu’en juin 2020. Le club n’est pas contre un départ, mais une éventuelle sanction de l’UEFA pourrait bouleverser ses plans.
Si l’enveloppe de recrutement est réduite, le champion de France décidera de conserver ses latéraux pour orienter ses achats sur d’autres postes jugés prioritaires. Pour obtenir les 70 à 90 M€ souhaités (voir par ailleurs), la solution pourrait s’appeler Angel Di Maria (30 ans). L’Argentin, lié aux Parisiens jusqu’en juin 2019, dispose encore d’une cote sur le marché européen. Paris le sait. Alors que l’Espagnol Jesé (25 ans, fin de contrat en juin 2021) a perdu toute valeur marchande après deux prêts successifs ratés à Las Palmas et Stoke City, le PSG peut encore espérer vendre Grzegorz Krychowiak.
Le Polonais (28 ans, fin de contrat en juin 2021), prêté cette saison à West Bromwich, dispute le Mondial. Le PSG entend en retirer 10 à 15 M€. L’avenir d’Odsonne Édouard (20 ans, fin de contrat en juin 2020), prêté au Celtic Glasgow, s’écrit vraisemblablement en Écosse. L’international des moins de 19 ans dispose d'autres sollicitations. L’opération est évaluée à 7 M€.
17

Gonçalo Guedes a été décisif à seize reprises avec Valence, toutes compétitions confondues, la saison dernière.

Admin
Admin

Messages : 1508
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Départ de Lorenzo Callegari

Message par Admin le Sam 9 Juin - 19:14

Annoncé partant en prêt cet hiver, Lorenzo Callegari était resté un joueur du PSG. Malgré un intérêt certain du Genoa durant l'hiver, à quelques heures de la fermeture du mercato, le milieu de terrain n'a pas quitté le club... Mais plus pour longtemps.

Selon notre confrère de RMC, Loïc Tanzi, Callegari, en fin de contrat le 30 juin prochain avec le PSG, a signé un contrat de quatre ans avec le Genoa. Le PSG ne touchera rien dans cette histoire.

Admin
Admin

Messages : 1508
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Yuri berchiche part a l’athletic bilbao

Message par Admin le Sam 30 Juin - 17:22

Le PSG vient de conclure le transfert de l’Espagnol à l’Atletic Bilbao.

Berchiche va rapporter gros au PSG. Le club parisien vient de conclure le transfert de Yuri Berchiche à l’Atletic Bilbao pour un montant de 24 millions d’euros (bonus compris). Cette vente, la troisième après celles d’Odsonne Edouard au Celtic Glasgow et de Javier Pastore à l’AS Rome, doit permettre au club parisien d’atteindre les objectifs fixés par l’instance de contrôle des clubs européens en charge de l’application du fair-play financier.
Elle confirme aussi le souhait du nouvel entraîneur Thomas Tuchel, révélé dans nos colonnes, de se séparer d’un ou plusieurs arrières latéraux, des profils qui ne trouvent pas grâce à ses yeux.
Le transfert de l’Espagnol Berchiche, et arriver l’été dernier en provenance de la Real Sociedad est officiel

Admin
Admin

Messages : 1508
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

La légende italienne gianluigi buffon est Parisien

Message par Admin le Sam 7 Juil - 10:20

La légende italienne gianluigi buffon va passer sa visite médicale ce matin et signer dans la foulée son contrat de deux ans. Avant d’être présentée officiellement lundi.

La direction du Paris-Saint-Germain n’a surtout pas voulu galvauder ce moment. Cet événement, devrait-on même dire. Après Zlatan Ibrahimovic, David Beckham et Neymar l’été dernier, une nouvelle star planétaire du football va s’engager avec le club de la capitale : Gianluigi Buffon, certes âgé de quarante ans, va signer son contrat de deux ans (une année, plus une autre en option) aujourd’hui après avoir, préalablement, passé la traditionnelle visite médicale. Depuis le week-end dernier, on savait que la signature du gardien italien aux 176 sélections allait intervenir cette fin de semaine, aujourd’hui ou demain, comme annoncé dans notre édition de lundi.
Mais la communication de ce renfort de choix a été décalée à lundi, compte tenu de la programmation des quarts de finale de la Coupe du monde et notamment celui de la France, cet aprèsmidi. À coup sûr, et quel que soit le résultat des Bleus, ce match allait éclipser l’arrivée de Buffon. Et ça, les dirigeants parisiens, très soucieux de leur communication et de l’image du club, n’en voulaient surtout pas.
D’autant que l’ancien portier et capitaine de la Nazionale n’est pas n’importe qui. Au-delà de son immense carrière, de son palmarès aussi épais qu’un bottin téléphonique, il jouit d’une aura mondiale et d’une excellente réputation. Ses prises de parole, notamment via ses réseaux sociaux, sont très souvent saluées et ses moindres faits et gestes pris en exemple.
Cinq gardiens pros dans l’effectif

Dernier élément et pas des moindres, au PSG, Gianluigi Buffon ne connaîtra que son troisième club professionnel depuis ses débuts à Parme en 1995 et après dix-sept années à la Juventus de 2001 à 2018. Son arrivée à Paris, où il pourrait débarquer accompagné d'un osthéopathe, constitue donc l’un des premiers gros coups, si ce n’est le plus gros, de ce mercato estival, en France bien sûr, mais aussi en Europe. Et ce même si Buffon arrive libre dans la capitale. Avec lui dans son effectif, Thomas Tuchel va bénéficier d’un élément très expérimenté, au même titre que Daniel Alves (35 ans), pour guider l’équipe vers les sommets, européens principalement. Enfin pas tout de suite. Le champion du monde 2006 manquera les trois premiers matches de Ligue des champions du PSG, en raison de son expulsion lors du quart de finale retour contre le Real Madrid (1-3), le 11 avril.
Le PSG va aussi compter cinq gardiens pros sous contrat (Buffon, Areola, Trapp, Descamps et Cibois) dans les prochains jours. C’est deux de trop. Rémy Descamps, prêté ces six derniers mois à Tours, devrait repartir. Quid de Kevin Trapp ou d’Alphonse Areola ? Initialement, les décideurs parisiens préféraient voir filer l’Allemand plutôt que le Français, formé au club. Aujourd’hui, la donne semble moins tranchée et ce même si Areola n’a pas encore demandé officiellement à partir. Trapp a lui récemment laissé entendre qu’il aimerait bien rester, finalement. Attirer Buffon est une très belle prise, mais ce ne sera pas sans conséquence.

Arrivé en 2001 à la Juventus Turin, Gianluigi Buffon a mis fin à sa belle histoire avec la Vieille Dame en juin. A 40 ans, le gardien a quitté l’Italie et alors qu’on s’attendait à ce qu’il prenne sa retraite, il a préféré s’engager pour un nouveau défi plutôt attrayant. Il a débarqué au PSG où il signe un contrat de un an, plus une année en option avant de devenir probablement un ambassadeur de la Coupe du Monde au Qatar en 2022. Sur le site du club, il a expliqué pourquoi il a souhaité rejoindre la capitale française.
« C’est avec un grand sentiment de bonheur que je rejoins le Paris Saint-Germain. Pour la première fois de ma carrière, je quitte mon pays et seul un projet aussi ambitieux pouvait m’amener à prendre une telle décision. Je remercie le Club et le Président de leur confiance. Pour avoir suivi son incroyable progression ces dernières années, je sais les rêves qui habitent le Paris Saint-Germain et tous ceux qui le portent dans leur cœur », a expliqué l’emblématique portier, avant de citer ses qualités qui pourront être utiles au champion de France.
Buffon vise les sommets

« Je vais apporter toute mon énergie, toute mon expérience et toute ma soif de victoires pour aider mon nouveau club à atteindre les très grands objectifs qu’il s’est fixés. Avec mes coéquipiers et nos supporters, nous allons partager des émotions fantastiques au Parc des Princes et dans tous les stades où nous irons représenter Paris, cette ville merveilleuse qui mérite de voir un jour son club au sommet du football international. » Les fans du PSG sont prévenus.
Eux qui attendent désespérément de voir leur club soulever la plus belle des compétitions (la Ligue des Champions), ou au moins passer le cap des quarts de finale, ils pourront se satisfaire de l’arrivée d’un gardien réputé sur la planète football. Surtout que lui non plus n’a jamais réussi à remporter la coupe aux grandes oreilles. Il a disputé trois finales (2003, 2015 et 2017) mais a été battu à chaque fois avec la Juventus Turin. Voilà un pari audacieux mais très séduisant sur le papier.

C’est fait, Gianluigi Buffon est le nouveau gardien du PSG. La nouvelle a été officialisée par le club parisien ce vendredi soir. L’Italien âgé de 40 ans arrive libre de tout contrat et aura la place de numéro un bis en compagnie d’Alphonse Areola ou de Kevin Trapp. Sur le site du club, Nasser Al-Khelaïfi a eu du mal à cacher son enthousiasme. Selon lui, l’arrivée de la légende italienne va contribuer aux nombreux succès futurs du PSG.
« Nous ressentons tous une immense fierté au moment d’accueillir Gianluigi Buffon dans la grande famille du Paris Saint-Germain. L’immensité de sa carrière, ainsi que sa personnalité ambitieuse, rassembleuse et élégante, en font l’un des joueurs les plus admirés et respectés du football mondial. À 40 ans, sa passion pour le football est intacte et Gianluigi a trouvé dans notre projet le cadre idéal pour se fixer des objectifs extrêmement élevés tout en transmettant son expérience, non seulement aux autres gardiens du Club, mais également à l’ensemble de nos joueurs. Nos supporters sauront accueillir Buffon avec toute la ferveur et l’amour qu’il mérite. Son arrivée réaffirme notre volonté d’aller toujours plus haut, une ambition que nous entendons poursuivre avec une détermination toujours aussi forte. »

Admin
Admin

Messages : 1508
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercato saison 2018 - 2019 Paris SG

Message par Admin le Sam 7 Juil - 12:23

Jesé a décidé de tenter sa chance
PSG : Jesé a décidé de tenter sa chance


Après l'échec de son prêt à Stoke City (Ang.) la saison passée, Jesé est de retour à l'entraînement avec le PSG, sous la houlette du nouvel entraîneur allemand du club parisien : Thomas Tuchel.
Et si l'on en croit le journal espagnol El Pais, Jesé a décidé de tenter de convaincre Tuchel de lui accorder du temps de jeu. Bref, l'Ibère veut se battre. Une bonne nouvelle en somme. Et s'il échouait, il se murmure que le club portugais de Porto serait intéressé par ses services. Affaire à suivre.




Envoyé depuis l'appli Topic'it

Admin
Admin

Messages : 1508
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://footdivers.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercato saison 2018 - 2019 Paris SG

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum